Actualité générale.Actualités

ALÈS Des SDF… Et des locaux publics ou privés « vides » !

En décembre dernier, à l’initiative du Collectif de Soutien aux Précaires, une quinzaine de repas chauds ont été distribuée à la Bourse du travail.

Affichage et distribution de tracts… Hier, le Collectif de Soutien aux Précaires est descendu dans les rues alésiennes pour sensibiliser la population aux difficultés que rencontrent les SDF ou mal-logés. "Selon les chiffres officiels, ceux donnés par la sous-préfecture et certains élus, il y aurait environ 550 mal-logés à Alés", annonce Bernard Vire, de la CGT chômeurs et membre du Collectif de Soutien aux Précaires.

"La population nous a plutôt bien accueilli (…) Un grand nombre de personnes se rendent compte que la précarité est à nos portes", rajoute le responsable syndical. Le collectif de Soutien aux Précaires porte depuis plus d'un an, un projet de lieu d'accueil, où "les mal-logés pourraient venir se reposer" quelques heures. Un "point d'information" pourrait compléter le lieu pour aider le public  en difficulté à se réinsérer dans la société.

A l'incontournable argument, "le manque de moyens", Benard Vire met en avant les centaines de mètres carrés inoccupés, comme "les bâtiments publics ou les banques dont les administrateurs ont déménagé".

Le 30 janvier le Collectif doit être reçu par le sous-préfet. Une bonne nouvelle pour le collectif qui garde cependant la tête froide. "Le combat continue, on ne lâche rien", scande Bernard Vire.

C.M

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité