GARD La Gauche moderne rejoint le Parti radical de Borloo

Le mois dernier, à l'occasion du 113 ème congrès du parti Radical, la gauche moderne a décidé de devenir "un parti associé" à celui des valoisiens, nous apprend un communiqué de la gauche moderne. Ainsi, le chef de file de la Gauche moderne et ancien secrétaire d'Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie, Jean-Marie Bockel est devenu vice-président du Parti radical.

L'accord a été décliné à l'échelon local."Dans les départements, les responsables départementaux de la Gauche moderne ont été élus vice-président". C'est ainsi, que lors de la dernière assemblée, Deny Jean a été nommé vice-président du parti radical.

"Nous avons des valeurs républicaines communes", a assuré Deny Jean, tout en reconnaissant : "nous sommes trop petits pour exister. Et on a préféré se rassembler avec une famille plus importante".

Partager