A la une

URGENT Un contrôleur de la SNCF agressé. Un TER sur deux circule

Hier après-midi, un contrôleur de la SNCF a reçu un coup de poing et a été menacé d'un couteau dans un TER en garde de Frontignan dans l'Hérault. Le TER circulait entre Perpignan et Avignon.

Selon la SNCF, cette agression a entrainé, depuis hier 18h, l'arrêt de travail de certains contrôleurs de toute la région. Des perturbations sont donc à prévoir. "Le contrôleur a été confronté à un groupe de six ou sept jeunes qui bloquaient des portes alors que le train allait repartir de la gare de Frontignan", a indiqué la SNCF, confirmant une information donnée par le quotidien Midi Libre. Le contrôleur est "choqué", mais "physiquement en forme" et a pu rentrer chez lui, selon la SNCF. Les représentants du personnel devraient (être reçus ce matin aux alentours de 10h.

Côté trafic, des volontaires ont été mobilisés pour assurer la circulation des trains et des bus mis en place pour assurer certains trajets. "Un plan de transport adapté a été mis en place", selon la SNCF. Tous les grandes lignes (TGV, Intercité) ne sont pas perturbées.

Concernant les TER "mois de 50% des trains circulent", même si sur les grandes lignes Nîmes/Perpignan, un maximum de trains ont été affrétés.

Si vous détenez un billet TER, et que se dernier est supprimé, il vous sera possible de prendre un TVG.

Pour plus d'information : 0800 88 60 91 (numéro vert) ou sur le site www.ter-sncf.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “URGENT Un contrôleur de la SNCF agressé. Un TER sur deux circule”

  1. La région doit prendre ses responsabilités en matière de sécurité dans les TER. Une augmentation des tarifs pour financer une police régionale de sécurité peut être réaliser rapidement.
    Au delà c’est la sécurité en général qui pose question dans notre pays. Ce gouvernement est dans la ligne du précédent. Taubira protège les délinquants et Valls enfume les citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité