Actualité générale.Actualités

ORDRE NATIONAL DU MERITE : Guy Bergenti, président des Restos du coeur du Gard, sacré chevalier

Emotion et hommage, en fin d'après-midi, à l'hôtel de la préfecture. Le préfet du Gard, Hugues Bousiges a exprimé sa sincère "reconnaissance" à Guy Bergentil, président départemental des Restos du coeur, pour " sa fraternité", en lui remettant les insignes de l'ordre national du mérite. Une distinction instituée en 1963 par le général de Gaulle, qui n'attribue aucun privilège particulier.

Guy Bergenti

Entouré de sa famille, de ses amis, dont le pasteur Poujol, le président de la CCI Henry Douais, mais aussi de l'ensemble de la classe politique gardoise, le préfet a retracé le parcours "d'un homme qui s'engage pour les autres". Un engagement qu'il mène depuis 12 ans auprès de l'association caritative de Coluche.

Né en 1947 à Nîmes, Guy Bergentil n'a jamais quitté le Gard. Passionné de vélo, le jeune homme rêve de devenir coureur cycliste, puis pilote d'avion. Il se heurta à l'avis défavorable de son père. Devenu manoeuvre, il devint agent de service au CHU de Nîmes, préparateur en pharmacie puis visiteur médical. Guy Bergentil, travaillant d'avantage que les autres, fit visiblement preuve d'une courageuse énergie. Une énergie qui ne tarda pas à mettre au service des autres.

Pour le préfet, chacune des 6 branches, qui composent l'insigne de l'ordre national du mérite, se traduit par une "qualité" propre à Guy Bergenti. D'abord l'humilité ;  l'ambition, avec les deux antennes ouvertes l'année dernière à Beaucaire et Saint-Gilles; la tolérance; la détermination; le courage et la loyauté.

Emu, Guy Bergenti remercie chaleureusement toutes les personnes qui se sont déplacées à l'endroit de l'ensemble des responsables politiques et associatifs. En militant associatif, Guy Bergenti a tenu à rappeler les "12.000 personnes et le millions de repas distribué cet hiver", et à aussi préciser "sans les 665 bénévoles rien ne serait possible".

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité