Actualité générale.ActualitésFaits DiversJustice.Polémique.

NESTLÉ VS VERGÈZE « Perrier-Les Bouillens », ça ne coule pas de source pour les juges

Ce jeudi 14 février, la cour administrative d’appel de Marseille a rendu sa décision concernant le conflit qui oppose la commune de Vergèze et le poids lourd de l’agroalimentaire, Nestlé (lire notre article ici) : Le nom lieu-dit "Les Bouillens" ne sera pas modifié.

La délibération municipale datée de 2006 préconisant le changement de nom (Perrier-Les Bouillens) du site où est installée l'usine Perrier, propriété du leader mondial de l'agroalimentaire a été rejetée par la cour administrative d'appel de Marseille saisie pour la deuxième fois. Une première sanction pour la commune de Vergèze qui s'accompagne d'une condamnation à verser au groupe Nestlé une indemnité de 2 000€ pour dommages et intérêts.

S.Ma

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité