A la uneActualité générale.ActualitésEcologie.EconomiePolitiquePolitique.

GRAU-DU-ROI : La deuxième tranche des travaux de la voie verte de l’Espiguette est lancée

Jean Denat, à droite, écouté par Etienne Mourrut

Jean Denat, vice-président du Conseil général du Gard, n’est pas arrivé avec son maillot jaune de cycliste qu’il portait en juin dernier à l’occasion de l’inauguration du premier tronçon de la voie verte sur la plage de l’Espiguette au Grau-du-Roi. Il n’est pas venu non plus en vélo. Cette fois, il a choisi le costume et la voiture. Plus classique.

Pourtant, hier après-midi, l’élu délégué aux infrastructures et aux déplacements aurait pu porter ce maillot jaune synonyme de succès. Succès comme celui de la première tranche des travaux qui fait le plus grand bonheur des piétons, des rollers ou des cyclistes. Accompagné d’Etienne Mourrut, le maire du Grau-du-Roi, de Robert Crauste, conseiller régional et de Léopold Rosso, conseiller général d’Aigues-Mortes, Jean Denat a inauguré le début des travaux sur la deuxième tranche de la voie verte de l’Espiguette avant de rappeler que « les promesses faites sont tenues » puis de souligner que « l’objectif premier pour le Département, à travers la réalisation de toutes les voies vertes, est de donner aux gardois les moyens de se déplacer quotidiennement autrement » dans une volonté « d’améliorer la sécurité ».

Tracé de la voie verte

Ce deuxième tronçon, financé par le Département à hauteur de 1 442 376 euros, long de 2,3km (voir le plan ci-dessus), part du giratoire de la déchetterie pour finir au niveau de la caserne des pompiers. Il devrait être achevé d’ici l’été 2013 afin de permettre aux touristes de circuler encore plus facilement. Le troisième, lui, qui reliera la caserne des pompiers à la gendarmerie proche du port de la cité balnéaire, ne sera pas commencé avant 2014, dans le meilleur des cas.

Les travaux sur le deuxième tronçon ont commencé jeudi

Enfin, le bras droit de Damien Alary a vu plus grand en expliquant que cette voie verte s’inscrit dans un vaste projet qui permettra de rejoindre la plage du Grau-du-Roi à Saint-Laurent-d’Aigouze. Et encore plus loin quand il a évoqué le « ViaRhôna », une idée ambitieuse qui consiste à relier les berges du Lac Léman en Suisse à la Méditerranée en passant par le Gard. Une sacrée distance. Pour le coup, il faudra peut-être ressortir le maillot jaune.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité