Actualité générale.Actualités

VIANDE CHEVALINE Le Secours populaire prêt à récupérer les plats cuisinés mais…

Jeudi 28 février, aux micros des Grandes Gueules sur RMC, Benoît Hamon, ministre délégué à l'économie sociale et solidaire, a annoncé que les plats cuisinés retirés du marché dans les grandes, moyennes et petites surfaces de distribution (lire notre article ici) suite au scandale de la viande chevaline, pourraient-être redistribués aux associations caritatives. Une décision lancée à l'initiative de Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire, prise après validation des autorités sanitaires. "C’est maintenant aux associations de décider si oui ou non elles acceptent ces dons"  a-t-il précisé.

Un choix qui mérite réflexion car "transporter et stocker ces produits frais ou surgelés va engendrer des frais, commente Florence Luisière, secrétaire générale de la fédération gardoise du Secours populaire français. C'est vrai que ces dons sont très importants pour nous notamment en cette période où nous avons encore de grandes interrogations sur l'aide européenne (cliquez ici) mais il faut les fonds nécessaires et surtout des locaux de stockage adéquats et suffisants pour recevoir ces produits alimentaires. Rien n'est encore fait donc."

Voilà pour la forme, mais le fond suscite aussi de nombreuses interrogations : "Avant d'accepter ces produits-là, il va falloir qu'on s'assure de leur qualité sanitaire et qu'on propose un étiquetage clair. Ce n'est pas parce qu'ils sont destinés à des personnes en difficulté que l'on peut faire n'importe quoi !"

Affaire à suivre donc !

S.Ma

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité