Actualité générale.Actualités

SUR LA ROUTE Le secteur d’Alès dans le viseur des gendarmes

Si depuis le début de l'année, les gendarmes ne sont intervenus sur aucun accident mortel sur le secteur alésien, les sirènes ont toutefois maintes fois retenti pour "des corporels." Les blessés se ramassent à la pelle. 38% des accidents corporels sur les routes sont attribués à la circonscription alésienne. "La vitesse est très souvent en cause" précise le commandant de l'Escadron départemental de sécurité routière du Gard, François Mantel.

Ainsi, pour freiner ce fléau, les gendarmes ont mis au point une tactique. À partir du mois d'avril, ils vont intensifier leurs patrouilles dans le secteur en privilégiant "trois zones d'actions prioritaires" et notamment Bessèges/Saint-Ambroix/Saint-Martin-de-Valgalgues/La Grand-Combe, Anduze/Vézénobres/Lédignan et Saint-Chaptes/Sommières et Nîmes. Mieux vaut prévenir que guérir, telle est la devise du commandant Mantel. D'ailleurs en matière de prévention, les militaires sont au point. Il n'est pas rare de les voir devant les discothèques du département, distribuer des éthylotests entre autres actions. L'alcool (et/ou la vitesse) étant très régulièrement à l'origine des accidents.

La sécurité routière et le Gard en chiffres

Du 1er janvier au 7 mars 2013, les gendarmes ont comptabilisé sur l'ensemble des routes gardoises 34 accidents, deux tués et 43 blessés. Des chiffres en baisse par rapport à l'an passé, à la même période, où l'on comptait 43 accidents, neuf tués et 56 blessés. 35% des accidents sont dus à la vitesse. "Sur l'ensemble du territoire y compris les autoroutes, on observe que ce sont les gens du coin (comprenez les Gardois, les Héraultais et les Vauclusiens, Ndlr) qui vont le plus vite car trop à l'aise sur les routes qu'ils connaissent bien. Parmi ceux-ci, il y a beaucoup de jeunes conducteurs. Ça en devient alarmant !" C'est dit.

S.Ma

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité