Actualité générale.Actualités

TRAVAIL En Languedoc-Roussillon, les femmes gagnent toujours moins que les hommes

Photo d'illustration

Triste constat pour les femmes de la région Languedoc-Roussillon. Dans une étude publiée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), on observe qu'à situation professionnelle comparable, les femmes gagnent toujours 9 % de moins que les hommes. Depuis les années 2 000, s'il ne se creuse pas, l'écart de salaire reste visible entre les femmes et les hommes qui pourtant ont le même âge la même catégorie socioprofessionnelle, travaillant dans une entreprise de même taille, dans le même secteur d'activité, avec le même contrat de travail, dans les mêmes conditions. "C'est le signe des efforts encore à poursuivre pour lutter contre les discriminations salariales entre femmes et hommes dans le secteur privé tant dans la région qu'au niveau national" interprète les auteurs de l'étude (voir dans son intégralité ici), Magalie Dinaucourt et Roger Rabier.

Secteur privé : Les femmes gagnent 25 % de moins que les hommes

C'est dans le secteur privé que l'écart est le plus important. Dans le secteur privé, les femmes gagnent 25 % de moins que les hommes en moyenne annuelle. Un phénomène que les enquêteurs expliquent une différence dans les postes occupés par les femmes et les hommes et leurs conditions d'emploi. "En 2010, les femmes salariées du secteur privé en Languedoc-Roussillon gagnent en moyenne, 10,52 € net par heure de travail. Ce salaire horaire moyen est inférieur de - 15 % à celui des hommes. De plus, sur un an, elles travaillent moins que les hommes en moyenne : 1 118 heures par an, contre 1 261 heures pour les hommes. Ainsi, avec moins d'heures travaillées et un salaire horaire plus faible, leur salaire net annuel moyen est inférieur de - 25 % à celui des hommes. Il s'élève à 11 755 € par an en moyenne, soit un montant inférieur de - 7,2 % au SMIC annuel net (12 675 € en 2010 )."

S.Ma

 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité