Actualité générale.ActualitésPolémique.

HOMOPHOBIE. La municipalité répond à la suite de la publication du baromètre Idaho.

La réaction de la ville ne Nîmes n'aura pas tardé... Ce matin, le think tank République & Diversité ainsi que le Comité IDAHO ont publié les résultats de leur baromètre qui classe les 50 plus grandes villes de France, selon leur politique menée vis à vis de la lutte contre l'homophobie. La capitale du Gard est le cancre du classement, se retrouvant à la 48ème avec un score négatif de -6 sur 100 !

A noter que ce classement a été établi, bien que la municipalité nîmoise ait décidé de ne pas répondre au questionnaire. Un questionnaire jugé "insuffisant et qui n'apportait pas assez de garanties" pour évaluer le degrés de lutte contre l'homophobie de la ville de Nîmes, selon le cabinet du maire.

Parmi les critères d'évaluation : "la signature par la ville et les fédérations soutenues par la ville de la charte du Paris Foot gay"; "la qualité des liens avec les commerces LGBT (librairies, bars, discothèques" et le "soutien matériel et financier aux associations et centre LGBT". Pour la ville, on se situerait plus dans la promotion, valorisation de l'homosexualité que dans la lutte contre l'homophobie.

Cerise sur le gâteau pour la municipalité : "le bon de commande (NDLR : joint avec le questionnaire) qui propose des prestations". "Cette étude a surtout pour objectif de vendre une prestation", conclut le cabinet du maire.

C.M

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “HOMOPHOBIE. La municipalité répond à la suite de la publication du baromètre Idaho.”

  1. Quelqu’un devrait expliquer à l’équipe municipale de Nîmes ce qu’est la gestion de crise. Même des mini-crises – comme celle-ci. En réagissant comme cela, ils ne vont réussir qu’à s’enferrer. Traiter par le mépris une enquête qui aura un retentissement national est idiot. Et puis, Monsieur le maire devrait se souvenir que les gays sont aussi des électeurs…

  2. Ce classement est une véritable fumisterie. La bande de rigolos qui a réalisé cette démarche, soit disant citoyenne, n’a que des motivations partisanes et, pis encore, pécuniaires. C’est totalement grotesque. J’ajoute que parler de vote homosexuel, c’est cautionner une vision totalement communautaire de la société, ce qui l’idée même de République réporuve. Comme l’ensemble des Citoyens, les homos demandent qu’une seule chose : le droit à une respectueuses ignorance…..

  3. Scandaleuse attitude pour soi-disant des républicains!
    Néanmoins enfermés « les minorités » dans du communautarisme exacerbé (surtout en ce moment) c’est les montrés du doigts comme diiférent……et heureusement que les différences nourrissent la société! Respectons les différences sans les stigmatiser. Les droits doivent être les mêmes pour tous. Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité