A la uneActualité générale.Actualités

NÎMES : Le 150ème anniversaire de Camerone célébré dans les arènes

Une cérémonie solennelle et empreinte d’émotion et de gravité s’est déroulée hier en fin d’après-midi dans les arènes de Nîmes. La Légion commémorait le 150eme anniversaire du combat de Camerone, une bataille qui, en 1863 dans un village mexicain, a vu une soixantaine de soldats de la Légion affronter plus de 2 000 mexicains. Pendant une journée, héroïquement, refusant de se rendre, la poignée de soldat va combattre avec courage et jusqu’à la mort tuant plus de 300 mexicains et blessant autant d’hommes. En fin de journée, les six derniers légionnaires français, à court de munitions, choisissaient de charger les troupes adverses à la baïonnette. Depuis, la Légion célèbre chaque année cet acte de bravoure et de don de soi.

Hier, près de 500 hommes du 2e régiment d’infanterie étaient réunis aux arènes sous les ordres du Colonel Ozanne. Plusieurs compagnies ayant participé à des missions au Mali, au Tchad, au Gabon, en Nouvelle-Calédonie (…) ont défilé dans l’amphithéâtre romain en compagnie du caporal-chef Tapanar qui n’est autre qu’un… mulet ! Agé de 18 ans, l’animal est la mascotte de la compagnie. Après le passage du régiment en revue et le salut au drapeau, le Préfet Hugues Bousiges, le Sénateur-Maire de Nîmes Jean-Paul Fournier et ses adjoints Franck Proust et Monique Boissière ainsi que le Député Gilbert Collard ont assisté à la remise de médailles militaires avant que les troupes ne quittent l’enceinte des arènes sous les applaudissements fournis des centaines de spectateurs venus rendre hommage à leurs soldats. C’est le cas d’Hélène, une nîmoise croisée à la sortie des Arènes, qui a tenu à venir soutenir les troupes : « J’essaie de venir dès que je peux parce que les légionnaires ont été au top pour aider la population, notamment pendant les inondations de 1988 ». Si les soldats, en commémorant le 150eme anniversaire de Camerone, montrent qu’ils ont de la mémoire, ils peuvent être rassurés : les nîmois en ont aussi.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité