Actualité générale.Actualités

GALLARGUES-LE-MONTEUX. Le vol de câbles électriques SNCF va bon train…

Photo d'illustration. D.R.

Hier soir vers 23h, les gendarmes d'Aimargues ont constaté que la porte de la station SNCF de Gallargues-les-Montreux avait été enfoncée... Et que plusieurs câbles électriques avaient été volés. Selon les forces de l'ordre, il s'agirait probablement de câbles en cuivre.

Que les usagers de la SNCF se rassurent, le vol n'a pas eu de conséquences sur le trafic ferroviaire. Pour l'instant, on ignore le montant du préjudice et la quantité de métaux volée.

Depuis 2 ans, les vols de câbles se multiplient. Selon le journal la Tribune, la SNCF avait recensé en 2010 plus de 3300 vols et tentatives de vols de métaux en France, et 2026 lors des six premiers mois de l'année 2011, avant de connaitre une baisse en 2012. La raison de ces vols reste la même : le cours du métal qui se maintient à 7.300 euros la tonne.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GALLARGUES-LE-MONTEUX. Le vol de câbles électriques SNCF va bon train…”

  1. Pour tarir le vol, il faut agir en aval. je rappelle que malgré la loi de finances rectificative pour 2011 qui interdit les paiements en liquide,les voleurs peuvent toujours être payés « en cash ». les acheteurs font encore exception pour des paiements n’excédant pas 100 €. La présentation d’une carte d’identité si elle est maintenant obligatoire est encore souvent non exigée par les acheteurs de métaux. quid aussi des fausses identités.

    La seule façon de lutter contre cette fraude est de payer par chèque, dès le premier €uro. la traçabilité des échanges bancaires faciliterait l’identification des vendeurs.

    le lobby des ferrailleurs lutte mollement pour l’application de cette loi de finances qui tarirait une partie de leurs approvisionnements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité