CultureFéria de Nîmes.

FERIA DE NÎMES Policiers et gendarmes s’invitent à la fête

Policiers et gendarmes prennent la ville d'assaut pour que la Feria de Nîmes se passe en toute sécurité. Photo d'archive Feria de Nîmes 2012 DR/S.Ma

Plus d'un million de visiteurs sont attendus à Nîmes à l'occasion de la Feria de Pentecôte, du 15 au 20 mai 2013. Et pour s'assurer que la fête ne soit pas gâchée, cette année encore, un important dispositif de sécurité sera mis en place sous la responsabilité du Directeur Départemental de la Sécurité Publique (DDSP), Gil Andreau, pour le maintien de l’ordre public et de la sécurisation au sein de la ville de Nîmes. Le Colonel Pierre Poty, commandant le Groupement de Gendarmerie du Gard, coordonnera l’ensemble des contrôles routiers réalisés par la gendarmerie et l’Unité Motocycliste Zonale, y compris dans la ville de Nîmes (zone police).

Maintien de l'ordre, sécurisation et lutte contre la délinquance (moyenne quotidienne)

120 policiers de la DDSP assureront plus particulièrement la sécurité au sein de la ville de Nîmes, renforcés par des effectifs des DDSP voisines, dont : Trois équipes pour la brigade anti-criminalité travaillant essentiellement de nuit ; sept fonctionnaires expérimentés en procédure judiciaire qui renforceront plus particulièrement les enquêteurs de la sûreté départementale de Nîmes.

Une compagnie de CRS (80 policiers) et 1 escadron de gendarmes mobiles (68 militaires), renforceront ces effectifs dès le jeudi. L’escadron sera présent sur le ville de Nîmes du jeudi au mardi et la compagnie de CRS du vendredi au dimanche.

Plus de 80 policiers municipaux seront en moyenne chaque jour mobilisés sur le dispositif de sécurité.

Un poste avancé positionné devant l'église Saint-Paul (boulevard Victor Hugo) sera ouvert dès vendredi, de 21 heures à 6 heures du matin. Ce poste, tenu par trois officiers de police judiciaire, permettra une prise en compte des situations judiciaires au cœur de la Feria, en vue d’une orientation éventuelle vers l’Hôtel de police.

Un poste de commandement opérationnel reconduit au centre d’information et de commandement de l’Hôtel de police. Ce poste regroupe les effectifs de la Police Nationale, de la Police Municipale, du Service Départemental d’incendie et de Secours, de la Croix rouge et du SAMU.

Deux policiers espagnols, dans le cadre du commissariat européen, participeront également aux patrouilles.

Contrôles routiers (moyenne quotidienne)

Près de 140 policiers et gendarmes seront affectés aux contrôles routiers durant les nuits du jeudi au lundi : • 115 gendarmes du Groupement de Gendarmerie du Gard, dont 39 motocyclistes de l’escadron départemental de sécurité routière.
• 20 motocyclistes de l’Unité Motocycliste Zonale des CRS dédiés exclusivement aux contrôles routiers ciblés sur l’alcoolémie au volant.
• Sept motocyclistes en renfort des personnels de la Brigade motocycliste urbaine Départementale locale, qui seront employés à la surveillance des grands axes de circulation, mais aussi à la réalisation de contrôles routiers au sein de la ville de Nîmes en complément des contrôles gérés par les gendarmes.

Source : Préfecture du Gard

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “FERIA DE NÎMES Policiers et gendarmes s’invitent à la fête”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité