ActualitésPolémique.

ALÈS La porte de Max Roustan est-elle définitivement fermée aux anti-corridas ?

Claire Starozinski, présidente d'Alliance Anticorrida. Photo © objectifgard.com

La porte de Max Roustan est-elle définitivement fermée aux anti-corridas ? La réponse de Claire Starozinski, présidente d'Alliance Anticorrida, à cette question est on ne peut plus claire : "Oui." Aïe. Les manifestations organisées par le Comité Radicalement Anticorrida présidé par Jean-Pierre Garrigues se seront soldées par un sacré remue-ménage dans la ville, un "Apocalypse now". A bon ou mauvais escient, c'est à lui seul d'en juger. Mais une chose est sûre l'engouement et la passion parfois violente dans le verbe de Jean-Pierre Garrigues, a rendu le maire d'Alès tout colère. Dès l'ouverture de la Feria d'Alès, le 7 mai dernier, Max Roustan avait déclaré haut et fort : "J’ai reçu quelques représentants des anticorridas (Claire Starozinski, présidente de l’Alliance anticorrida et Paula Loïs, présidente de l’association Cheval, Ndlr) et j’ai eu la faiblesse d’accepter quelques conditions comme de supprimer la gratuité des entrées pour les enfants, d’arrêter de donner des deniers publics pour les corridas. Mais supprimer les corridas, pas question ! Ceux qui ne veulent pas y aller, n’y vont pas. Nous sommes dans un pays de liberté."

"Ce qui a été fait est préjudiciable"

"Je n'y suis pas allée mais je n'ai jamais appelé au boycott. D'ailleurs nous n'avions pas à dire aux personnes qui se battent contre la tauromachie de ne pas y aller. Nous avons été bienveillants, cependant aucun amalgame ne doit être fait" lance avec force Claire Starozinski. C'est un secret de polichinelle, les deux associations, Alliance Anticorrida et le CRAC, n'ont comme seul point en commun et seul point d'entente, que la cause qu'elles défendent. "Ce qui a été fait est préjudiciable. Max Roustan est le seul maire de France à avoir accepté de faire un geste d'humanité et voilà comment ça se passe dans sa ville, se désole la présidente d'Alliance Anticorrida craignant que les négociations avec Max Roustan ne soient définitivement terminées. Avec Paula Loïs, nous avions obtenu, après de longues négociations, que la corrida à cheval soit supprimée. Le maire l'a alors remplacée par une novillada. Nous lui avions demandé de supprimer la novillada et de la remplacer par une course camarguaise. Il était prêt à engager une réflexion. Mais avec ce qui s'est passé, nous ne sommes pas certaines qu'elle aboutisse. Je ne suis ni pro, ni anti Roustan, moi je ne regarde que le bénéfice pour les toros."

En attendant de poursuivre son combat sur Alès, c'est du côté de Nîmes que la présidente d'Alliance Anticorrida se tourne, à l'occasion de la Feria de Pentecôte. Une action y est d'ailleurs prévue. À suivre.

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

67 réactions sur “ALÈS La porte de Max Roustan est-elle définitivement fermée aux anti-corridas ?”

  1. Il ne se doute pas qu’une majorité de cévenols détestent cette pratique cruelle venue d’outre Pyrénées sous Napoléon III, subissant l’influence hispanique de son épouse.
    Les urnes du printemps prochain peuvent être pour lui comme les ides de Mars, qui ont été fatales à César. Il faut se méfier des majorités qui ne défilent pas mais peuvent s’exprimer aux élections.

  2. Monsieur Roustan, s’il est clairvoyant, devrait comprendre que La tauromachie est condamnée à terme . Les citoyens d’aujourd’hui, comme ceux d’hier, ne reconnaissent pas la corrida comme faisant partie de leur patrimoine, ni de leur culture.( sauf, bien-sûr, ceux qui y ont un intérêt ..)
    Faut-il rappeler que cette  » tradition » est restée illégale en France jusqu’en 1954!
    Il a fallu les affres de la quatrième république , pour qu’un éleveur- député fasse passé le triste alinéa que nous connaissons….
    Pendant les années qui ont suivi, peu de gens savaient ce qui se passait réellement dans les arènes….et le pouvoir politique associé au pouvoir financier ont pu installer subventions, publicité etc…;
    Mais aujourd’hui, il y a internet. Les images circulent, les citoyens savent et se révoltent… C’est inéluctable!
    Non, Monsieur Roustan, « ceux qui n’aime pas ça, n’y vont pas, » certes, mais ils ne laisseront pas se perpétuer des actions a-morales, odieuses, inutiles sans réagir!….
    Je n’aime pas que mon voisin frappe sa femme, ou ses enfants? dois-je détourner les yeux au nom de la liberté de chacun????…..

    1. BRAVO COMPLETEMENT OK AVEC VOUS ………. JE REVE D UN MONDE SANS CORRIDA ET AUTRES BARBARIE ENVERS LES ANIMAUX ….. SUIS JE NAIVE ???? ON VERRA MAIS EN ATTENDANT QUAND JE PENSE A CES PAUVRES BETES ……..JE N AI QU UNE ENVIE C EST DE PLEURER ……… MERCI A VOUS CECILE

  3. Monsieur Roustan se fout des corridas !!! Tout ça n’est aujourd’hui qu’une histoire d’entété !! Monsieur roustan n’abandonnera pas les corridas tout simplement par fierté dans la gueguerre livrée fa ce à jp guarrigues !! Ridicule!!!!

  4. effectivement Alain C’est donc une faute de l’avoir pris de front !
    Cheval et Alliance ont obtenu des choses pour les taureaux alors pourquoi jp guarrigues a-t-il cassé leur travail puisque c’est la même cause ????? incompréhensible…

    1. Mr Guarrigues est une personne exceptionnelle et il est véritablement indécent de dire que tout a été obtenu par les seules personnes citées (!) et que le CRAC aurait cassé leur travail !!! Pris de front ?? de qui se moque-t-on maintenant ?? Les déclarations du maire de plus ont été faites avant les manifestations du week end …
      On veut bien être gentils mais il y a un moment ou il faut aussi arrêter de prendre les « gentils » pour des cons !

  5. On ne peut malheureusement pas lui en vouloir… Tout ce que j’espère c’est qu’il écoutera la voix de la raison et qu’il ne reviendra pas sur les décisions prises à la suite de son entretien avec Claire Starozinski et Paula Loïs ! J’espère aussi qu’il prendra que tous les anti-corrida ne pensent pas tous pareil ; pour certains (dont je fais partie) on ne répond pas à la violence par la violence, le dialogue est souvent plus constructif.

    1. C’est curieux, j’étais à Alès , avec des milliers d’autres militants (des vrais, qui se sont déplacés eux) et je n’ai pas vu, ils n’ont pas vu, une once de cette violence dont vous parlez, vous , madame qui êtes restée bien tranquillement chez vous et qui prêtez part aux ragots ….Mais vous êtes bien connue pour être experte en la matière sur Facebook (car on vous a reconnue, identifiée madame C. M.)

    2. Beaucoup confondent ou plutôt s’accommodent à faire l’amalgame entre les mots « violence » et « détermination ». Alors que cela vienne des pros corridas, à la limite, ça peut se comprendre, ils chercheront toujours un prétexte pour nous discréditer ! Mais que cela viennent de quelques anti(es) corridas !!! C’est quoi votre problème mesdames pour que vous vous acharniez de la sorte sur des gens qui se battent contre la vraie violence ? : celle des arènes !

  6. espérons que M. Roustan ne fera pas l’amalgame entre des associations pacifiques, respectueuses de l’ordre républicains et certains leaders extrémistes qui ont donné de la manif d’Alès l’image d’un vaste pugilat. Il n’y a pas que le PSG qui doive trimballer ses « ultras ».

    1. Absolument pas d’accord, j’y étais , et je sais de quoi je parle.

      Une immense chaîne d’amour qui se battent pour la même cause.

      Monsieur JP Guarrigue est formidable, un courage , une volonté de combattre cette ignominie, et nous avons un immense respect pour lui.

      Par contre , quelle déception d’apprendre que Madame Claire Starozinski a eu des démèlés avec des anti corridas jusqu’au tribunal!!!
      Je n’oublierai jamais cette manifestation et je reviendrai l’année prochaine , et pourtant, j’habite en Belgique.

      Je n’approuve certainement pas certaines paroles de Madame Starozinki!

      Ines

    2. Comme Ines, j’ y étais et y reviendrai , avec le CRAC et ses nombreux partenaires.
      Des manifs absolument pacifiques et avec parfois du bruit ( autour des arènes où se déroulaient les massacres ) mais aussi des prières et des minutes de silence pendant lesquelles nous étions agenouillés.
      Bravo le CRAC et je regrette que les Cévennes se soient laissées envahir par la barbarie des arènes

    3. Des leaders extrémistes ??? J’étais à la manifestation ( et vous ??) et je n’en ai pas vu ! comment pouvez vous comparer cela à ce qui s’est passé avec le PSG … mais c’est fou de colporter de telles aberrations 🙁 La responsable de l’alliance anti corrida est assez opportuniste et tire bien la couverture à elle !!

    4. Monsieur Bonemaison , quand on est pas présent sur les lieux , on ne sait rien de ce qui s’est passé ! Et quand on ne sait rien , on se tait ! C’est étonnant ces « quelques personnes absentes » et qui se permettent de raconter des affabulations, des mensonges ! Au fait, une question monsieur le beau parleur : de quelle manière exprimez vous votre engagement pour les sacrifiés des arènes???En restant toute votre vie chez vous derrière votre ordinateur à tchacher (ou tchater)avec madame Starozinski ???

  7. « Ceux qui n’aiment pas ça n’ont qu’à pas y aller? » Il s’agit d’une mise à mort – celle d’un animal, certes, qui n’a pratiquement aucun droit, c’est bien là le problème. Car pendant longtemps, le spectacle des condamnés torturés et exécutés a attiré les foules; comment imaginer que cette fâcheuse tendance ait totalement disparu dans la population? Alors, au lieu d’apprendre aux gens comment tordre le cou à leurs penchants sadiques, on leur donne en pâture la mise à mort d’un animal – et « ceux qui n’aiment pas ça n’ont qu’à pas y aller »! Non, ce n’est pas cela, les valeurs de la république. ce n’est pas cela, le progrès, l’évolution d’une société; Mr Roustan le sait pertinemment, c’est pourquoi il a accepté la discussion avec certains antis. Il est bien dommage que ce combat de coqs entre lui et JPG l’ait fait revenir sur des décisions sensées et progressistes; Gageons qu’il saura se démarquer des villes taurines avoisinantes et démontrer que ce n’est pas de la faiblesse, mais au contraire la preuve de fortes convictions, qui vont dans le sens de la démocratie. d’avance, merci à lui et bravo pour son courage!

  8. En que membre de l’Alliane Anti Corrida, je ne peux que deplorer les degats, resultat de responsables qui ne maitrise rien.
    Ral le bol de devoir reparer les conneries des autres !

  9. Respect des traditions ou des minorités etc… etc… cela ne tient pas debout quand il s’agit d’immondes cruautés. Vous regrettez de ne plus pouvoir brûler les sorcières, ni décapiter Pierre,Paul ou Jacques? Exigez donc le respect des minorités et quelqu’un vous entendra peut-être !
    Avec tous ceux qui n’ont pu être à Alès ce dernier week-end, j’admire sans réserve ceux qui osent se mouiller car aux pires abrutis il faut montrer les dents.
    Anne Quiévreux
    Producteur en chef hre à la radio belge (RTBF)

  10. La gestion d’une ville n’est sûrement pas facile, le maire d’Alès essai de mettre de l’ordre dans la sienne en réagissant aux violentes provocations menées par le représentant d’une association de défense des animaux, jusque là on peut comprendre, mais l’amalgame avec les autres associations de défense s’est malheureusement fait, et c’est bien dommage…
    La politique menée par le Crac n’a rien à voir avec celle d’Alliance anti-corrida. La cause qu’elle défend ne peut, raisonnablement, se faire entendre avec autant de violence. Ce qui ne peut , hélas, que discréditer les bonnes causes…nous en avons la preuve !..
    Tous les anti-corrida ne se ressemblent pas, un peu comme tous les supporteurs de foot… et les hooligans…
    Les message véhiculés par les anti-corridas respectables s’appuient, avant tout, sur la réflexion le discernement et la sagesse..

  11. Hélas, l’humanité est faite d’excès en tout.. L’Alliance anti-corrida a agi en tout loyauté, et sans aucun appel à la violence, sous quelque forme que ce soit. Espérons que la diplomatie de notre présidente, et, peut-être, le bons sens du maire d’Ales rétabliront l’excte vérité:à savoir qu’au 21e siècle il convient d’éradiquer une fois pour toute la barbarie du massacre d’innocentes bêtes, qu’il s’agisse des taureaux ou des chevaux.. Courage, Claire

  12. Tout d ‘abord il est à bien noter la difference entre l ; Allliance et le Crac , la 1ere association utilisant toujours des moyens pacifiques pour parler et manifester contre cette barbarie d ‘ un autre age.

    Ensuite , Mr Roustan fait preuve , non de faiblesse mais d ‘ un grand courage pour dire NON à tous les désirs des aficionados y compris en les touchant au portefeuille puisque des subventions ne seront pas attribuées à ce « spectacle » (sic) .La France est en récession , il est inacceptable que nos impots servent par l ‘intermediaire de subventions à ces horreurs ,alors que le peuple se serre la ceinture(donc meme si vous etes contre contre la corrida, vous banquez !!!!!)

    Monsieur Roustan ,Merci et Bravo , ne doutez pas de votre sage décision empreinte d ‘Humanité qui va dans le sens de l ‘avancée de la civilisation car torturer jusqu ‘ à la mort un animal et en faire un spectacle est indigne d ‘ un pays civilisé !

    Mais quand vous dites en parlant des corridas : »Ceux qui ne veulent pas y aller, n’y vont pas. Nous sommes dans un pays de liberté.” Comprenez-vous qu’un etre Humain doué de compassion et de coeur puisse fermer les yeux et ne pas réagirà tant de cruauté ? Les pedophiles aiment les petits enfants , alors devons-nous detourner les yeux et laisser faire? Non ! indignons nous ! nous a sagement suggéré Stephane Hessel , mais sans violence , denonçons ces atrocités tout simplement , noblement.

  13. Je suis depuis toujours une fervente anti corrida, comme je suis contre toutes les souffrances infligées aux animaux…. Mais je suis contre toute forme de violence.
    La violence décrédibilise ceux qui en font usage. La persuasion et la discussion sont plus efficaces…surtout avec un homme comme le maire d’Alès qui était déjà dans de bonnes dispositions, grâce à l’intervention de mesdames Starozinski, et Lois.
    J’ai participé à une conférence débat anti et pro corridas, les rapports sont restés cordiaux. Un amateur inconditionnel de corrida m’a même avoué : « cette passion n’a rien de rationnel, et je peux comprendre que vous détestiez les corridas. D’ailleurs les corridas s’arrêteront d’elles-même….a-t-il ajouté. Ne perdons pas espoir, restons calmes, dignes, mais fermes.

    1. De quelle violence parlez vous madame ? De celle qui traverse votre imagination et qui s’impose à vous pour tenter de discréditer une association que vous semblez particulièrement haïr si l’on se réfère à la lecture de tous vos commentaires honteux et calomnieux sur Facebook ….

  14. Grâce au dialogue, calme et sensé de deux militantes de première, avec M. Roustan, une porte s’était ouverte à Alès. Il y avait l’espoir d’un changement favorable aux taureaux. C’est le but de tout anti-corrida sérieux. Il est indéniable que c’était un grand pas en avant. Maintenant, après la violence déployée dans les rues, le maire semble faire la marche arrière. C’est bien dommage. A se demander si certains groupes veulent vraiment la fin des corridas! Un acte de présence calme et pacifique n’aurait-il pas suffit? Cela aurait permis de continuer sur cette bonne voie celle de l’ entente qui aurait pu conduire à des changements importants pour 2014.

    1. la place de maire est trop bonne…
      pour la garder ,vu la puissance d’intimidation des pro-cooridas ,il a cédé…

    2. Vous croyez vraiment à ce que vous dites madame??? Comment osez vous parler de ce que vous n’avez pas vu ???!!!! Quelle crédibilité espérez vous avoir ,alors que des milliers de personnes présentes, elles , dans les rues d’Alès attestent de tout le contraire de ce que vous avancez ….J’ai pitié , non pas pour vous, mais pour les suppliciés des arènes , de savoir que dans la liste des prétendants à l’arrêt de leurs souffrances , il apparaît des gens comme vous ….Mais heureusement, il y a tous les autres , ceux qui se sont levés et mis en marche à Alès ! Abolition !!!

  15. Le CRAC est systématiquement associé a la violence ….. C’est violent de crier, de faire du bruit ???? il faudrait comme l’a suggéré un bisounours aller prendre l’apéro (avec du saucisson de taureau bien sûr !) avec les alésiens et discuter ????? mais discuter de quoi ???? Ils sont majoritairement contre la corrida ! On voit bien à quoi servent les discussions !!! Des décennies que ça dure sans avancer !!!
    Moi ce que je ne comprends pas, c’est cette attitude de nouilles ramollies devant des gens, les pros, qui EUX sont d’une extrême violence ! Ils n’ont qu’à aller participer à des manifs d’agriculteurs qui saccagent, peut être, je dis bien peut être verront ils la différence !
    La violence est la réaction désespérée face à l’immobilisme et le déni. Si les antis corrida étaient légitimés, reconnus et écoutés, on en serait pas là !!!

    1. Je cite :« Si les anti-corrida étaient légitimés, reconnus et écoutés, on en serait pas là !!! »
      Sachez que bien avant ces manifestations violentes, deux personnes anti-corrida Starozinski et Loïs, ont été reçues, ont été écoutées et sont arrivées à certains accords avec M Roustan, ce qui était un avancement de notre cause et qui laissait espérer une réflexion …
      Malheureusement, cette avancée à disparue, balayée par ces manifestations plutôt violentes…
      Vous parlez aussi de « nouilles ramollies » en pensant sûrement aux
      « pacifistes » , vous qui n’avez pas le courage de signer vos propos, en vous cachant derrière un Pseudo, …un comble !…

  16. Ceci est mon opinion perso « trop de mollesse » n aboutira pas il ne suffit pas de supprimer gratuite pour les enfants et subventions cela ne changera rien pour les taureaux vive « le CRAC

  17. Pour ma part, je me moque des guéguerres entre assos, la seule chose qui compte c’est l’obtention de l’abolition des corridas. J’ai participé à la grande manif organisée par le CRAC et je suis étonnée de lire que certains critiquent Mr GARRIGUES.
    Je l’ai trouvé FORMIDABLE, et surtout très fédérateur : 200 assos de PA engagées dans cette manif, autour du CRAC !!! RESPECT BRAVO ET MERCI !!!!

  18. Il est suffisamment rare que le maire d’une ville taurine accepte des avancées pour ne pas « l’assassiner » comme il vient d’être fait le we dernier. La soif de pouvoir de 2 ou 3 personnes n’aboutira qu’à un retour en arrière, alors que la suite du dialogue aurait pu apporter d’autres avancées. On veut la fin des corridas, oui. Ce n’est pas de cette manière qu’on l’obtiendra, au contraire. Traiter au même rang ceux qui ne veulent rien entendre et ceux qui acceptent quelques avancées est d’une rare imbécilité. Mais peu importe les taureaux, pour peu que garrigues ait son nom dans les médias.

  19. Assez déplorable ces commentaires qui  » chargent  » les super manifs d’ Ales et leurs organisateurs.
    Je finis par croire que l’ ennemi de l’ AAC n’ est pas le monde des aficionados de corrida de muerte mais les assos anti corrida qui « osent » faire du bon travail
    La féria de Nîmes se déroule actuellement avec pas loin d’ une dizaine de corrida au programme … au boulot l’ AAC!

    1. oui ben faut voir le travail qui a été fait là bas …. Une amie de Nîmes m’a dit l’autre jour : « il y a des corridas à Nîmes, il n’y a pas de manifestation ???? »
      Passée inaperçue …. C’est ça du travail efficace ???
      Lol et re lol !!!!!!

  20. J’espère quand même que notre cher maire saura faire la part des choses (??) C’est vraiment dommage de militer dans la provocation, on obtient rien ainsi, pire à ce stade c’est devenu du sabotage. On avait la preuve écrite de notre maire suite à son entrevue avec l’alliance anti corrida et maintenant voilà qu’à la suite des provocations du crac il décide de faire marche arrière.
    alors moi aussi je peux faire marche arrière ? monsieur le Maire je compte parmi vos électrices mais agissant ainsi forcément je suis déçue!

    1. Comment osez vous dire  » suite aux provocations du crac, le maire décide de faire marche arrière  » ??? Vous avez lu ça où?? Le maire a dit « j’ai fait preuve de faiblesse…bla bla  » lors de l’ouverture de la féria soit avant les manifestations du week end qui du reste n’ont pas du tout été violentes , il faut arrêter de raconter ces mensonges à la fin . LA VIOLENCE ETAIT DANS LES ARENES !!!! ASSEZ

  21. Ce que je retiens des avancées du maire d’Alès, c’est ce qu’il a déclaré. Ce n’est pas difficile à comprendre, il suffit simplement de savoir lire, je cite :

     » Mais supprimer les corridas, pas question ! Ceux qui ne veulent pas y aller, n’y vont pas. Nous sommes dans un pays de liberté.”

    Il n’est donc pas près de d’abolir la corrida comme l’a fait la mairie de Fréjus. Les quelques avancées n’empêcheront pas les taureaux de mourir dans les arènes…

  22. J’y étais aussi et j’en suis fière . J’ai 59 ans bientôt et c’est la première fois que je participais à une manifestation anti -corrida . Je m’attendais à des affrontements et des debordements au vu de certaines formes d’expression sur les reseaux sociaux.cela m’effrayait un peu mais monn devoir envers les animaux torturés et massacrés m’imposait d’y etre ! Au contraire j’ai assisté et participé à une manifestation qui a été bruyante mais c’etait pour que les arênes resonnent de notre présence et que tousn taureaux, leurs tortionnaires et leurs ignobles et inconscienst spectateurs sachent que nous étions là puisque’on nous a tenu à l’ecart. M. Garrigue a été remarquable de retenue et de respect des trajets imposés et pour le reste nous avons exprimés notre colère et il me semble que le droit d’expression est fondamental dans un pays des libertés comme le nôtre Je ne comprends pas pourquoi on traite le CRAC d’extremiste Je n’ai vu que des personnes trés correctes et pleines de retenues : respect de trajets imposés par la loi ! invite au calme et au respect à eviter toute forme de grossiereté et de provocations, mais avec une colère légitime et exprimée ! pas de debordement hormis une reponse brève à des provocations venant de camions en bas de la manif. J’ai vu des doigts d’honneur de la part de pro corridas j’ai vu des sourires narquois de la part de’afficionados qui dasn le dos des CRS qui avaient les yeux tournés de notre coté nous narguaient et nous provoquailent ! alors non je ne suis pas d’accord avce MmmeClaire S. Le CRAC ne fait que permettre à des gens come nous au moins 4000 personnes de manifester notre colère envers cette pratique d’un autre temps et non cela ne dessert pas la cause car il est grand emps que cela cesse et la liberté commence où s’arrete celles des autres ! cautionner des actes de barbarie est dangeureux pour la société entière ce n’est pas enfreindre la liberté des personnes que de légiférer pour contenir leur folie !!! la corrida doit être interdite

  23. on remarque que d’un côté on sait se tenir, mais que de l’autre c’est attaques sur la personne et vulgarité…
    Ce que ne fait que confirmer le bien fondé des propos de sagesse tenus dans l’article !

  24. à Ales j’y étais tout s’est passé dans le calme et la discipline CAR SI nous étions venus dans l’intention de « mettre le bazard », là ç’aurait été grave, nous étions entre 4 et 5 000.

    je suis d’accord sur les commentaires de Gérard Lafont et Fabienne.

    L’an prochain nous retournerons à Ales aux côtés de Monsieur Garrigues et tant pis si M ROUSTAN n’a pas compris.

  25. Il est regrettable que les efforts des uns soient anéantis par la colère des autres. Chaque militant anti corrida est pourtant déterminé et agit en conséquence pour la cause animale, malgré les divergences. Pour autant, chacun est libre de s’exprimer tant que les attaques ne deviennent pas personnelles. Il est inadmissible d’être considéré comme un traitre à la cause et de subir les injures violentes de certains radicaux sous le simple prétexte qu’on ne partage pas leurs méthodes. Force est de constater que les évènements d’Alès sont contreproductifs, que personne n’a gagné de guerre, les victimes restent les taureaux.

    1. Vous y étiez vous à Alès monsieur? Non! Alors que savez vous des « événements » d’Alès? Rien, vous ne mettez en avant que des mots vides de vérités et débordants d ‘aveuglement (et peut être pire encore) Allons monsieur, ne restez pas dans cette médiocrité , cet obscurantisme là ,pensez que l’ on vous lit autour ,que l’on vous observe,que l’ on s’offusque de vos contre vérités, et même, que l’ on rit de vous….. et surtout, surtout les milliers de courageux venus exprimer leur engagement envers les torturés des arènes ,venus s’opposer à la barbarie d’Alès, et venus défendre la dignité de notre Humanité ….Ces milliers de courageux et intègres, qui désormais, depuis Alès, savent que leurs attentes et aspirations civilisationnelles sont devenus possibles….

  26. J’y étais aussi, et je suis extrêmement fier d’avoir défilé aux côté du CRAC, qui, pour moi, et une des rares associations vraiment active dans le milieu anti corrida. Il est facile de critiquer quand on ne fait rien!

  27. Je trouve personnellement que le CRAC est une association très active, très dynamique et très efficace. On entend souvent parler d’eux en ce moment, ça bouge bien en faveur des taureaux.

    1. Ce n’est pas parce qu’on « entend beaucoup parler » d’une asso qu’elle est forcément plus efficace que celles qui travaillent différemment, peut-être d’une façon moins médiatisée…… et différente 😉

  28. J’étais à Alès et je ne comprends pas ces propos de AAC sur JP Guarrigues: Il n’y a eu qu’une seule violence à Alès, celle dans les arènes. Les parlottes n’aboutissent pas. Il faut manifester jusqu à ce que la loi interdise ce crime barbare qu’est une corrida. Notre opposition systématique doit devenir un trouble à l’ordre publique, pas d’autre solution. La guerre est déclarée: Alès tombera puis les autres villes taurines, une à une. S’il y avait davantage de Jean Pierre Guarrigues dans ce combat….. Cet homme est courageux et droit, il mérite notre immense respect. Stop à cette guéguerre des chefs. Vive le CRAC !! Alès 2014, nous serons 10 000 manifestants ….

    1. Il semble pourtant, pour prendre le seul exemple d’Alès, que les « parlottent » aient mené à des avancées que la « guerre déclarée » fera peut-être retirer.
      Et cette guerre a occasionner 20% de remplissage en plus par rapport aux années précédentes des arènes.
      Je ne pense pas que les taureaux y trouvent leur compte.

    2. Sans aucun doute, j’y serai à nouveau , avec JP.G vrai leader de l’anti corrida, je le suivrai à nouveau avec 10000 personnes , et nous verrons ce que certains vont faire, certainement pas se mouiller ni manifester, mais prendre un verre de complaisance avec le maire afin de discuter aimablement!

  29. Mon précédent commentaire a été effacé ? Censure ? Je disais donc que le CRAC a fait un travail fabuleux dont on se souviendra longtemps. Le temps des bisounours est révolu, et si l’on veut que les choses évoluent réellement, ce n’est pas en prenant le thé et des petits gâteaux avec les afficionados que nous obtiendrons l’abolition. Il est grand temps de montrer que les anti corrida savent ce qu’ils veulent et qu’il n’ont pas froid aux yeux. Nous sommes fiers de nos convictions, et nous les porterons toujours plus haut et toujours plus loin, et s’il faut hurler nous hurlerons! A Nîmes en ce moment c’est la Féria et plusieurs corridas. Il est regrettable que rien n’ ai été organisé par les associations anti corrida locales, à la critique si aisée.

  30. Très belle manif à Ales les 11 et 12 mai, en tant qu’Alésienne j’ai été très fière de ce beau défilé dans mes rues. Il y a eu beaucoup de retombées médiatiques ce qui est très bien pour la cause anti corrida. Les Alésiens en parlent encore!

  31. Il est inutile de chercher à svoir si la démarche d’une association est meilleure ou pire que celle d’une autre association. Chacune travaille avec ses propres armes, sa personnalité, et ses moyens…
    L’important est que nous ayons le même but: l’abolition de la corrida!
    Que Monsieur Roustan soit en colère ne dérange personne….il ne reviendra pas sur des décisions, qui lui font honneur. Ce serait trop impopulaire!
    Il sait qu’il joue sa place aux prochaines municipales, et qu’une majorité d’Alésiens souhaitent l’abolition….
    Il commence aussi à réaliser que les antis ne désarmeront jamais, alors il faudra bien qu’il fasse avec!…

  32. Il est dommage que les associations ne se consultent pas quand elles ciblent un terrain tauromachique. Les stratégies peuvent être différentes mais cela devient problématique quand elles se percutent sur un Maire. Le Maire d’Alès s’est vu pris entre deux méthodes d’action. Aujourd’hui cela fait des dégâts du côté de l’Alliance qui avait construit des relations avec la Mairie afin de la faire évoluer vers du mieux et l’abolition. Mr Roustan aurait peut-être envisagé un réferendum ? Aujourd’hui le CRAC a réussi une belle manif, mais on avance comment? … La Maire s’est braqué… Va-t-on réussir par la pression?

    Je regrette que le CRAC et l’Alliance ne communiquent pas. Au moins ils pourraient se partager le terrain parfois…et voir ce qui marche.

  33. Bravo au CRAC Europe ! Cette association et toutes celles qui étaient présentes à Alès sont déterminées. Elles ne sont pas violentes non. La violence est dans l’arène !
    Mr le maire d’Alès, la corrida n’est ni un match de foot ni une partie de mots croisés. Il s’agit d’une pratique normalement passible de 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende. n’en parlez pas comme si c’était une pratique anodine svp. Des militants présents à Alès lors de cette grande manifestation, ont eu le courage d’aller filmer ces images de corridas : c’est tout simplement INSOUTENABLE ! Ouvrez les yeux bon sang !

  34. Un maire qui lance ceci :

    ” Mais supprimer les corridas, pas question ! Ceux qui ne veulent pas y aller, n’y vont pas. Nous sommes dans un pays de liberté.”

    On ne peut rien attendre de lui. Alors cessez vos discours « diviseurs ». Et bravo à tous ceux qui étaient présents à Alès pour les sans voix que nous défendons. Ceux qui se permettent de dire du mal, où étiez vous pendant que ces taureaux se faisaient massacrer ? C’est vous qui nuisez, par vos absences et vos critiques.

  35. Où est la violence, celles des arènes dans lesquelles des taureaux se sont faits massacrés sous l’oeil rigolard de pervers, celles de 4000 manifestants marchant, sifflant et hurlant leur colère!!???? J’y étais à Alès et j’en suis fière. Merci à JP Garrigues

  36. il faut arrêter tout ces massacres et commencer a respecter la vie tout simplement!!!!! une coutume se change mais là c’est terrible de faire souffrir un animal comme ça, c’est de la barbarie respecter la vie et là vous aurez tout compris !!!! je suis contre et j’espère qu’il y aura une loi pour faire stopper ces horreurs oui nous allons gagner ce combat c’est sûr!!!! pour tous ces loulous massacrés et torturés !!!!!!!!!

    1. Ceux qui pensent comme Bernard n’arriveront jamais à faire abolir la corrida!
      Ceci m’avait été dit après Rodilhan par Mme Gaillard députée qui nous est favorable. Elle avait raison.
      Vous écrivez bien plus contre une grande militante que contre les organisateurs de corridas! Trouvez-vous cela normal? Ethique? Votre nom espagnol fait que je pense à la Catalogne. Comment sont-ils arrivés à l’abolition des corridas les catalans? En insultant? A la place de la haine ils ont mis leur intelligence et cela a payé: Plus de tortures dans la Monumental et toutes les arènes fermées à tout jamais. Cela c’est une superbe réussite. Au lieu attiser le feu des jalousies morbides vous devriez prêcher pour que votre élu suive cet exemple.

  37. Je suis halluciné par les propos tenus à l’encontre de monsieur JP Garrigues !
    Cet homme se bat avec force et conviction contre la corrida et mérite le respect!
    Je suis choqué par les propos de cette dame de l’alliance anti-corrida, est-elle vraiment une anti-corrida? je me pose la question…

    1. Quels propos? Pouvez-vous m’en citer? Je n’ai rien lu contre votre idole.
      Par contre que d’insultes contre cette grande dame de la lutte anti-corrida! cela ne semble pas vous perturber. Comme j’ai dit ailleurs ce qui compte ce n’est pas la petite gloire effemère, ce sont les RESULTATS. Nous avons perdu Alès les turies continueront, il n’y a pas de quoi chanter victoire.

    2. Oui la question est dorénavant posée Fred: EST ELLE VRAIMENT UNE ANTI CORRIDA ????
      Bonr boert avez vous déjà vu ou entendu monsieur Garrigues dire dans les médias , des insanités, des critiques sur les anticorridas quels qu’ils soient et d’ou qu’ils viennent? LA RÉPONSE EST NON ! JAMAIS! IL est trop respectueux de cet engagement de chacun d’entre nous contre les spectacles de tortures ! Même vous qui crachez sur lui à cette heure,vous qui avancez des propos sans la moindre preuve, gratuitement et de manière plus que suspecte , vous serez toujours le bienvenu dans les manifs ou il sera en tête de cortège face aux tortionnaires et aux autorités complices ….CAR IL EST INTÈGRE LUI !!!

  38. Quant au maire qui affirme : » ” Mais supprimer les corridas, pas question ! Ceux qui ne veulent pas y aller, n’y vont pas. Nous sommes dans un pays de liberté.”…

    Justement! puisque nous sommes dans un pays de liberté, la liberté est aussi pour les gens qui sont contre l’ignominie ! et aussi pour les taureaux ! nous ne sommes plus au moyen âge, visionnez des films d’horreurs si vous voulez, mais laissez tranquille ces pauvres herbivores qui ne demandent qu’à vivre tranquillement dans leur prairie!

  39. Il y a une grande agressivité dans plusieurs mails, le votre en particulier.Je n’ai jamais constaté que Mme Starozinski insulte ou attaque qui que ce soit Bernard,
    donnez-nous des preuves. Ce qui compte dans tout cela ce sont les resultats:
    Vous avez été contents d’aller dans le Sud de la France crier contre les pro-corrida?
    Bravo, mais quel est le résultat? Le maire qui était prêt au dialogue nous claque la porte au nez. Plus d’espoir qu’il se range à coté des anti. Dommage, pour moi cela c’est un bel échec, beaucoup de bruit pour des prunes. L’Alliance Anticorrida a a son actif l’arrête des corridas à Saverdun (quand les arènes allaient être montées) l’arrêt des corridas à Fenouillet par sa participation aux actions sur place de l’association crée dans ce village avec son aide. L’arrêt du taureau à la corde spectacle cruel où les taureaux ont aussi une grande souffrance etc. etc. La liste est longue Lisez son site et vous changerez d’avis. Cela vous permettra d’être près de la vérité. Essayer de salir l’immense travail d’une association impliquée depuis des longues années dans la lutte contre la tauromachie ne demontre que votre mauvaise foi et une étrange haine, qui ne fait aucun bien ni aux taureaux ni a personne. C’est cela votre objectif?

  40. Quel dommage que les différentes associations ne puissent coordonner leurs actions. Alès est elle la seule ville organisatrice de corrida? Une manifestation vraiment unitaire dans une autre ville aurait eu plus d’impact. Au lieu de cela, le maire d’Alès ne peut pas tenir d’autre discours désormais, durant son mandat…en attendant les élections de 2014. Les victimes sont toujours les taureaux malgré les efforts de dissuasion des uns et la mobilisation des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close