ActualitésPersonnalités.Polémique.Société

POLÉMIQUE Le départ aux Etats-Unis du double champion olympique nîmois, Yannick Agnel, fait des vagues

DR

 

Le Nîmois et double champion olympique Yannick Agnel envisage un départ pour les Etats-Unis. Il a décidé de quitter son entraîneur Fabrice Pellerin pour aller s'entraîner aux Etats-Unis à partir de septembre.

La fédération française de natation confirme dans un communiqué cette information : "Après des Jeux Olympiques de Londres exceptionnels (3 médailles dont 2  en or) et une saison hivernale toute aussi réussie (1 record du monde, 1  record d’Europe et 2 titres de Champion d’Europe), Yannick Agnel souhaite donner une nouvelle orientation à sa carrière sportive. Désireux de découvrir la natation outre atlantique et de le faire dans des conditions optimales, il a choisi d’intégrer une structure américaine en septembre 2013. Le projet de Yannick sera expliqué dans les prochains jours. Attaché à la ville de Nice et à son club, il restera licencié à l’Olympic Nice Natation. Dans le cadre de ce projet, Yannick a éprouvé le besoin d’alléger son entrainement et son programme de compétitions estivales, afin d’aborder les trois prochaines saisons dans les meilleures dispositions. Il ne participera pas aux épreuves individuelles des prochains Championnats du monde de Barcelone mais tient à rester au service de l’Equipe de France pour les relais. Ces choix, accompagnés par la Fédération Française de Natation, son Président Francis Luyce et son Directeur Technique National Lionel Horter, s’inscrivent dans la perspective de poursuivre sa carrière bien au-delà des Championnats du monde, avec pour objectif d’être le plus performant possible aux prochains Jeux Olympiques de Rio."

Depuis ce matin, la polémique commence à enfler. Sur les ondes de la radio RMC, Philippe Lucas, célèbre entraîneur de natation, ne comprend pas le choix de Yannick Agnel de quitter sa structure d’entraînement à Nice pour se rendre aux Etats-Unis : « Un mec comme Agnel n’est pas quelqu’un de médiatique en France. Ce n’est pas un people. Ce n’est pas Manaudou. Après, je ne vais pas le juger, je ne le connais pas, et je suis très respectueux de ce très grand nageur(...) Le problème, c’est que c’est un intellectuel, quelqu’un qui veut faire des études. Moi j’ai connu 15 ou 20 mecs qui ont fait des études aux Etats-Unis et qui sont rentrés en France. Vous savez ce qu’ils font ? Ils n’ont aucun diplôme, rien. Les études aux Etats-Unis, ce n’est que de la trompette.».

Autre invité de l’Intégrale de Sport ce samedi sur RMC, Fabrice Pellerin, son entraîneur assure qu’il ne s’attendait pas à voir partir Yannick Agnel : « Ça fait sept ans que je l’entraîne maintenant. Il est arrivé, il avait 14 ans. Parfois ça se passe bien et parfois ça se passe moins bien, assure le coach niçois. C’est tout à fait normal. C’était le cas cette année. (...) Ce n’était une année où Yannick était exceptionnel. Mais tout ça était logique au regard du fait que c’est à la fin du bal qu’on paye les musiciens. Le rendez-vous était donné pour Barcelone et cette année s’inscrivait dans une année de long terme. Je me suis préparé à des revirements de quiconque, mais ce n’était pas prévu que Yannick tourne les talons à un ou deux mois des championnats du monde. ».

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité