A la uneActualité générale.Actualités

ALÈS Leur audace a payé, six porteurs de projet se partagent 80 000€. Le palmarès en images…

Les six lauréats d'Alès Audace ont été récompensé ce jeudi soir à l'Espace Cazot. Photo DR/S.Ma

Les résultats viennent tout juste de tomber. Alès Agglomération représentée par son président, Max Roustan, a organisé une soirée en grande pompe pour clôturer cette deuxième édition du Concours Alès Audace. Vidéos-clips, effets de lumières et de sons, petites statuettes de verre, de l'audace, il y en avait lors de cette cérémonie, jusque dans son organisation.

Bref, ils étaient plus de 200 au départ, soit deux fois plus que l'an passé, ils n'étaient plus que 35 en final. Et parmi ces 35 projets, douze ont reçu une récompense ce jeudi soir sous le regard très attentif du président de la CCI d'Alès, Francis Cabanat, celui de la Chambre d'Agriculture du Gard, Dominique Granier et du président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat du Gard, Serge Alméras. "L'audace, c'est la valeur récurrente de nos Cévennes. C'est une valeur essentielle pour aller de l'avant" a déclaré Max Roustan avec beaucoup de fierté, et ce malgré un contexte économique peu favorable pour la ville dont le taux de chômage atteint les 16%. En tout, ce sont six porteurs de projets qui ont remporté les suffrages du jury du 2e concours d’idées “Alès Audace”. Ils se partagent 80 000 € de prix. Quatre autres  ont été élus Coup de Coeur du jury et deux autres ont reçu un prix spécial. Retour sur le palmarès d'Alès Audace 2013.

 

1er prix ex-aequo – 20 000 €

Emilie Rousselou et Franck Lepinay. Photo DR/S.Ma

Spiruline “Arc en Ciel” : implantation dans le quartier de la Prairie d’une ferme de production de spiruline et commercialisation associée

Classée par l’Organisation des Nations Unies “aliment du troisième millénaire”, tant elle contient à peu près tous les éléments nutritifs dont l’organisme humain a besoin, la spiruline détoxique les organes et renforce le système immunitaire. Emilie Rousselou et Franck Lepinay, ouvriront une ferme de spiruline à partir du mois de juillet sur un site du quartier de la Prairie, soit  200 m2 de culture. Le couple prévoit également la création d’un bassin pédagogique pour accueillir les scolaires.

Porteurs de projet : Emilie Rousselou et Franck Lepinay - contact@spirulinearcenciel.fr

1er prix ex-aequo – 20 000 €

Cristian Chis, Rémy Lapergue et Diego Penaranda. Photo DR/S.Ma

Card Pool : traitement et décontamination micro-biologique de l’eau

Cristian Chis, Rémy Lapergue et Diego Penaranda travaillent depuis trois ans sur la mise au point d’une cartouche assurant un traitement bactéricide des eaux, sans faire appel aux traitements chimiques, comme le chlore ou le brome utilisés dans les spas et les piscines. Le cœur de l’innovation réside dans l’utilisation de paillettes de céramique supportant des matériaux nano-composites aux surfaces super germicides. Logée à l’intérieur d’une cartouche inox, cette céramique traversée par les fluides produit un phénomène d’échanges d’ions qui fait exploser les bactéries, les levures ou les algues. La décontamination est ainsi permanente.Après deux ans de tests, l’application est prête et la jeune entreprise innovante a signé un premier contrat de quelques unités.

Porteur de projet : Rémy Lapergue - lapergue.r@orange.fr

2e prix – 15 000 €

 

Florent Vitiello. Photo DR/S.Ma

JetskE : conception, fabrication et commercialisation de jet ski électriques de luxe destinés aux yachts.

Florent Vitiello a conçu un prototype de jet ski électrique. Une idée insolite qui a nécessité deux ans de développement, quatre prototypes de coques et trois autres pour le moteur, afin de trouver le juste compromis de puissance, de poids et de répartition des masses. Florent Vitiello n’est pas un novice dans le domaine des véhicules électriques puisqu’il dirige depuis quatre ans la société SEV basée sur le Pôle Mécanique d’Alès qui fabrique les cyclomoteurs électriques eTricks. En ciblant les propriétaires de yachts, l’Alésien de 30 ans s’attaque à un marché de niche et table sur la vente de 40 exemplaires la première année, 120 la deuxième année et 250 “Ceven jet skE” d’ici trois ans. Il évoque également la possibilité de cinq à quinze emplois créés d’ici là.

Porteur de projet : Florent Vitiello - florent.vitiello@orange.fr

3e prix – 12 000 €

 

Christophe Bégué et Christophe Meyrueis . Photo DR/S.Ma

Main “Mécatronique” : conception, fabrication et commercialisation d’un appareil automatisé de test de manette de véhicule.

Christophe Bégué et Christophe Meyrueis ont mis au point un appareil qui pourrait grandement intéresser les manufacturiers automobiles. Le projet d’une année pour l’entreprise 7Tech : il fallait une main universelle pour s’adapter aux différentes manettes fabriquées, capable de reproduire des gestes de rotation, d’impulsion, le tirage ou de poussage. La main “Mécatronique” propose d’automatiser les tests surs les commandes (essuies glaces, clignotants...)en fin de chaine de montage automobile en la liant à l’ordinateur de contrôle.  Les porteurs de projet estiment qu’il y a un potentiel de 160 mains “Mécatronique” par an à travers le monde et espèreent en commercialiser 20 ou 30.

Porteurs de projet : Christophe Bégué - christophe.begue@7tech.fr et Christophe Meyrueis – christophe.meyrueis@7tech.fr

4e prix – 8 000 €

Marc Champsaur. Photo DR/S.Ma

Kinévolution : conception, fabrication et commercialisation d’un appareil de rééducation destiné aux kinésithérapeutes.

Marc Champsaur a enchaîné trois ans de développement avec des kinés anglais, italiens, français ou allemands, puis cinq années de développement à Alès pour mettre au point “Kinévolution” : une machine de haute technologie qui  peut faire effectuer aux patients plus de mille exercices totalement paramétrables, soit 70 % des actes pratiqués par les masseurs-kinésithérapeutes. Destiné aux cabinets de ville ou aux centres de rééducation fonctionnelle, Kinévolution est aujourd’hui prêt à être commercialisé et a été certifié “dispositif médical classe 2” dès sa sortie, chose extrêmement rare. Répondant à une douzaine de normes européennes, protégé par deux brevets internationaux, Kinévolution n’a pas de concurrents : « Avec vingt-trois innovations applicatives, cette machine a huit ans d’avance sur le marché. » explique son créateur.

Porteur de projet : Marc Champsaur - marc.champsaur@kinevolution.com

5e prix – 5 000 €

 

Laurent Masip. Photo DR/S.Ma

Proto Concept Services : conception, fabrication et commercialisation de véhicules de loisirs électriques

Laurent Masip a mis au point le “Fun 4 Teen” et “Easy 4 Moove”. Respectivement, un véhicule de loisir électrique – sorte de kart plutôt destiné aux enfants et adolescents – et un quadricycle bi-places à assistance électrique – type “Rosalie”. La motorisation électrique est fournie par la société SEV basée sur le Pôle Mécanique. Le “Fun 4 Teen” et le “Easy 4 Moove” offrent une autonomie de deux à trois heures.

Porteur de projet : Laurent Masip - contact@easy4move.com

Prix spécial du jury (Pas de prime, mais un accompagnement global sur la démarche).

La famille Ruffo. Photo DR/S.Ma

Cévennes Venaison : création d’une unité de transformation et de vente de viande de sangliers des Cévennes.

Porteur de projet : famille Raffo - cevennesvenaison@gmail.com

Les Mijotés Cévenols de M. d'Ozenay. Photo DR/S.Ma

Les Mijotés Cévenols : développement d’une gamme de produits alimentaires pour la grande distribution issue de recettes et produits des Cévennes.

Porteur de projet : M. d’Ozenay - m.dozenay@senfas.com

 

Prix coup de cœur  (Pas de prime, mais un accompagnement au cas par cas)

Les coup de coeurs de la deuxième édition d'Alès Audace. Photo DR/S.Ma

 “Cheval de trait” : utilisation du cheval pour le nettoyage des voiries et l’arrosage public. Porteur de projet : M. Andrieu - pat-a-traction@bbox.fr

“Vibration Clandestine” : édition d’un journal culturel gratuit diffusé sur plus de 700 points culturels en France. Porteur de projet : M. Comte - jeanmi.comte@hotmail.fr

“L’UZINE” : création de salles de répétition et d’enregistrement pour groupes de musique. Porteur de projet : M. Restencourt - contact@luzine.net

“Wake up” : installation d’un téléski nautique dans le Gardon. Porteur de projet : M. Rey - wakeupales@hotmail.fr

“Aquazone” : traitement mobile des lixiviats. Porteur de projet : M. Lavedrine - jc.lavedrine@eau-pro.com

 Raphaël MOTTE et Stéphanie MARIN

contact@objectifgard.com

 

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité