ActualitésEconomieEconomie.Polémique.

GARD : La réforme des retraites et ses conséquences pour la Carsat

Le retour partiel à la retraite à 60 ans, qui était pourtant censé être une bonne nouvelle, ne fait pas que des heureux. D’un côté, il y a les caisses de retraites comme la Carsat, dans notre région, qui voit depuis plusieurs mois le nombre de dossiers exploser et, de l’autre côté, les mécontents qui trouvent que le traitement de leur dossier est beaucoup trop long.

A la Carsat, alors que les dossiers s’empilent, on tire la langue. Conséquence directe : la caisse de retraite a fermé ses locaux et ne reçoit que sur rendez-vous. Dans le Gard, cela concerne trois agences : Bagnols-sur-Ceze, Nîmes et Saint-Privat-des-Vieux. «  En Languedoc-Roussillon, on a 13% d’entrée de dossier en plus par rapport au 1er trimestre 2012 », explique Ivan Ivanov, chargé des relations avec la presse. Avant d’ajouter : « On connaît également une augmentation de 24% de demande de liquidation sur les quatre premiers mois de l’année ». Concrètement, le retard accumulé a été chiffré à deux mois de travail. La fermeture des portes au public est donc une manière de rattraper ce retard conséquent. « On espère que le retard sera absorbé en septembre », souhaite Ivan Ivanov qui rappelle qu’on peut joindre un conseiller au 39-60 (il faudra néanmoins faire preuve de patience car les lignes sont souvent occupées) ou en passant par leur site internet en cliquant sur ce lien. Il semblerait qu’il y ait 5 000 à 6 000 dossiers en attente dans la région.

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “GARD : La réforme des retraites et ses conséquences pour la Carsat”

  1. Ce qu’il faut préciser pour les personnes et qui semble primordial c’est que les personnes qui vont liquider leur retraite ont donc intérêt à prévoir au minimum deux mois sans aucun revenu.
    Le fait que la CARSAT soit en retard et son personnel au bord de la rupture est une chose mais laisser les nouveaux retraités sans un sous pendant des semaines mérite à mon avis encore plus d’attention !

  2. Je suis sans revenu depuis avril et je suis très inquiet. J’ai téléphoné plusieurs fois au 3960 et je n’ai eu que des réponses floues du genre « votre dossier suit son cours ». J’ai envoyé plusieurs lettres et messages, tout est resté sans réponses. Il serait bien mieux que l’on nous explique les éventuelles difficultés de cet organisme et que l’on nous donne des dates fiables avec un garanti que nous ne serons pas léser financièrement. Cela éviterait de nombreux appels à leur caisse et beaucoup de souffrance pour les personnes qui attendent.
    Pourquoi ne pas verser un acompte et donner le feu vert aux caisses complémentaires pour les personnes ayant atteint l’âge légal. La vie nous soumets à rude épreuve, décès, licenciement, maladie, pourquoi nous rajouter tous ces ennuis. Je ne comprends pas ce mépris avec lequel l’administration traite les personnes qui ont travaillé dur toute leur vie.

    1. Bonjour, je suis dans le même cas que vous, mon cas est depuis le mois de mars 2014, pourtant j’ai fait la demande le 1er novembre 2013, problème réglé au niveau de CARSAT 7 mois après, mais au niveau de la complémentaire est minimum vieillesse c’est toujours en cours ..donc : je suis CHARLIE vis a vis de l’administration.cdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité