A la uneFaits DiversFaits divers.

BEAUVOISIN : Les gendarmes répondent à la rumeur sur l’enlèvement d’un adolescent

Depuis quelques jours, une inquiétante rumeur enfle dans le sud du département : il y aurait eu une tentative d'enlèvement à Beauvoisin. Sur les réseaux sociaux, cette histoire a pris une ampleur incroyable et on lit de tout : un peu de vrai et aussi du grand n'importe quoi. Vigilante, la brigade de Vauvert - qui gère le secteur -, ne s'intéresse qu'aux faits.

A ce jour, elle confirme qu'une plainte a effectivement été déposée par un père de famille et son fils d'une dizaine d'années. Mardi, une fourgonnette se serait arrêtée à la hauteur du jeune homme et le conducteur lui aurait dit : "Monte ! Monte vite !" avant de quitter les lieux. Même si les faits sont pris très au sérieux, les enquêteurs précisent qu'il n'y a eu aucun enlèvement comme cela a parfois été écrit. Le jeune homme n'a pas non plus été agressé. Aucun contact physique n'a d'ailleurs eu lieu entre le chauffeur et l'adolescent.

A suivre...

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “BEAUVOISIN : Les gendarmes répondent à la rumeur sur l’enlèvement d’un adolescent”

  1. Déjà rectification, c’était pas mardi mais vendredi!

    « une fourgonnette se serait arrêtée » -> se serait???!!!

    c’est honteux, qu’il n’y ai pas eu de barrage de la part des gendarmes, (comme ils le font pour les contrôles d’alcoolémie) pour les arrêter … !!

  2. Ras le bol de tous ces tares. A quand un durcissement de la loi et des dispositifs à mettre en œuvre avant que cela ne devienne dramatique.

  3. MELI,

    Avant de poster des commentaires, veuillez vous assurer de la véracité de ceux ci. En effet aucun poste de contrôle n’a été mis en place car peu efficace. Comprenez que cela avait été fait, bon nombre d’automobilistes auraient fait des appels de phares pensant faire échapper ceux qui téléphonent ou ne mettent pas leur ceinture, à la répression. Au lieu de cela, ils permettent aux malfrats de contourner les forces de l’ordre. Quand les gens qui font des appels de phares auront compris cela, les barrages de gendarmerie seront plus efficaces.
    Les forces de l’ordre ont préférée mettre en place des patrouilles mobiles et quelques points fixes aux endroits stratégiques, en vain malheureusement.
    Mais si MELI, veut nous faire partager sa science de la recherche d’auteur d’infraction avec les moyens qui lui sont donnés par l’Etat Français, nous serions preneur. (Je rappelle que nous ne sommes pas dans un feuilleton américain et cela est moins simple dans la réalité).
    La prochaine fois, veuillez parler en connaissance de cause, ca évitera de lire tant d’inepties sur les forums.
    Cordialement.

  4. On ne parle jamais de saint ambroix ou il se passé dès faits grave,(agression coups et blessures au bar le provence) êtes vous sourds ou aveuglé?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité