Actualité générale.Actualités

ALÈS 31 ans au service de l’intérêt général, « Merci Madame Malbos »

Marie-Hélène Malbos, secrétaire générale de la Sous-Préfecture de l'arrondissement d'Alès, a reçu les insignes de
Marie-Hélène Malbos, secrétaire générale de la Sous-Préfecture de l'arrondissement d'Alès, a reçu les insignes de de Chevalier dans l'ordre national du Mérite. Photo DR/S.Ma

Depuis 31 ans,  Marie-Hélène Malbos est à la tête des services administratifs de la sous-préfecture de l'arrondissement d'Alès. "La période a été trop courte" a-t-elle lancée avec émotion lors de la cérémonie de remise des insignes de Chevalier dans l'ordre national du Mérite en présence de nombreux élus de tout le territoire cévenol, des représentants des forces de police et de gendarmerie, du préfet du Gard, Hugues Bousiges et du sous-préfet d'Alès, Christophe Marx. Une récompense qui précède son départ en retraite après une longue période d'hésitation. Comme a son habitude, Hugues Bousiges, le seizième préfet qu'a connu Marie-Hélène Malbos, a donné pour chaque branche des insignes, une qualité de la pure Cévenole née à Bessèges. La première, le sens de l'intérêt général. Deux, le désir de transmettre ses connaissances, en référence à son métier d'enseignante avant d'entrer en préfecture. Trois, le courage. Quatre, la détermination. Cinq, la force de caractère, un pléonasme pour une Cévenole. Et enfin six, la fidélité et la loyauté.

Première collaboratrice du Sous-préfet, Marie-Hélène Malbos a eu à connaître et à gérer les dossiers importants de cet arrondissement confronté à plusieurs crises sociales dont la plus emblématique reste la fermeture des Houillères du Bassin du Centre et du Midi (HBCM), batteries Fulmen. Dans ce cadre, elle a dû mobiliser les énergies pour redynamiser ce bassin économique sinistré, notamment avec l'appui conséquent du fond de reconversion du bassin d’Alès et des crédits Européens. Le développement de l'école des mines d'Alès et le Myriapôle sont des exemples de reconquête de ce bassin économique. Son investissement en matière de développement touristique pour soutenir les projets de ce territoire de hautes Cévennes est aussi remarquable (développement du château de Portes, train à vapeur des Cévennes).
En matière de politiques sociales, Marie-Hélène Malbos a suivi l'élaboration du Pacte Urbain, puis du contrat de ville, des CUCS et des programmes locaux d'insertion par l'économique.
Dans le domaine des risques, cette dame au "fort caractère mais au grand coeur" comme aime à dire le sous-préfet d'Alès, Christophe Marx, le onzième sous-préfet avec qui elle a travaillé, a su mobiliser les énergies de la sous-préfecture lors des inondations dramatiques de 2002 et assurer l'ingénierie des dossiers de reconstruction. Elle a largement contribué à la rédaction des plans particuliers d'intervention concernant l'établissement industriel de Salindres (SEVESO 2) spécialisé dans la chimie et du barrage écrêteur de crue de Sainte-Cécile-d'Andorge. Elle a également assuré la mobilisation de la sous-préfecture lors d'incendies de forêts, de terrils, mais aussi lors des intempéries (neige ou inondations).
En sa qualité de secrétaire générale, elle s'est beaucoup impliquée en matière de prévention dans le domaine des établissements recevant du public (ERP) en présidant de nombreuses commissions et en assurant le suivi des dossiers les plus sensibles pour les mettre aux normes de sécurité et d'accessibilité.
De 1982 à 1992, elle a présidé "avec sévérité" s'amuse le préfet du Gard, la commission de suspension des permis de conduire, et de 1989 à 2000, la commission locale d’insertion pour le revenu minimum d'insertion (RMI). Durant ces trente années à la tête de la sous-préfecture d'Alès, celle qui partira à la retraite le 17 juin prochain a également contribué activement aux bons déroulement des visites ministérielles et présidentielles notamment celle de François Mitterrand en 1985 et Nicolas Sarkozy en 2011.
S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité