A la uneActualité générale.Actualités

PORTRAIT DU DIMANCHE. Brigitte Riegert, une plume à l’épreuve des réalités contemporaines

cc
D.R

Après une longue période de chômage, la Sernhacoise Brigitte Riegert s'est laissée aller à ses premiers amours : l'écriture. A travers le roman "Lola & Co" (Edition Melibee), la plume de la quinquagénaire est parvenue à naviguer avec humour et émotion au gré du cancer, de l'homosexualité et de la paternité insoupçonnée… Un écho de sa propre existence. 

De la passion, du courage et une volonté de faire voyager le lecteur au gré des différentes problématiques de notre société contemporaine… A 56 ans, la Sernhacoise Brigitte Riegert s'est jetée à l'eau en offrant au public son premier roman "Lola & Co". Une histoire à la fois triste et drôle qui retrace l'histoire de Lola. Cette jeune femme de 25 ans, gravement atteinte d'un cancer, va tout faire pour retrouver son géniteur. Un père inconnu, homosexuel notoire, qui ne soupçonnait jusqu'alors l'existence d'une descendance.

"Je me suis inspirée des événements qui me sont arrivés", explique Brigitte Riegert. Parce que bien souvent le destin nous frappe de plein fouet, Brigitte Riegert a du affronter le cancer de ses deux parents. "C'est très difficile de traverser le cancer, autant pour la personne atteinte de la maladie que pour les proches", témoigne la narratrice tout en précisant que "le livre ne porte pas sur le cancer, ce n'est qu'un prétexte à l'histoire".

Le noeud de son ouvrage de 200 pages? Les retrouvailles familiales et ce foisonnement d'émotions irrationnels et non conventionnelles, entre un père et une fille qui débarque un beau jour sans crier gare dans le restaurant de son géniteur. Si le thème de l'homosexualité "est à la mode", comme le soulève non sans irritation Christine Boutin, pour  Brigitte Riegert c'est plutôt une réalité sociale dont elle a souhaité  retranscrire toutes les facettes: "mon fils est homosexuel, je connais assez bien le sujet", explique-t-elle, affirmant fermement ne pas surfer sur la médiatique vague du Mariage pour Tous.

Une première qui en annonce d'autres

"Cette histoire ne pouvait pas rester dans mon tiroir". C'est en ces termes que Brigitte Riegert explique son passage à l'acte. Ancienne employée de la ville de Sernac, c'est lors de sa longue période de chômage que cette quinquagénaire s'est tournée de nouveau vers l'écriture. Loin des élites érudits de notre siècle abreuvées d'illustres auteurs classiques, la Sernhacoise tient sa passion  de ses grands-parents qui, durant les chaudes soirées d'été comme les rudes soirs d'hiver, lui lisaient les aventures de "La tarasque de tarascon".

Pour Brigitte Riegert, "la littérature est un moyen d'évasion (...) J'aime entendre le bruit de la plume, des mots sur le papier".  Si son entrée dans le milieu littéraire n'est pas facile, la Gardoise semble y avoir pris goût et travaille déjà sur une suite à "Lola & Co"… A suivre.

*Séance de signature le 7 juillet (dimanche matin) à la maison de la presse de Beaucaire.

*Editions Melibee, 18 euros

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité