Municipales 2014.PolitiquePolitique.

MUNICIPALES 2014 Benjamin Mathéaud pioche dans l’expérience de ses aînés

Photo DR/S.Ma
Roland Ries, maire de Strasbourg, Benjamin Mathéaud, conseiller municipal à Alès et Philippe Lavaud, maire d'Angoulême. Photo DR/S.Ma

Benjamin Mathéaud, conseiller municipal d'opposition (PS) d'Alès a profité de la visite des maires de Strasbourg et d'Angoulême aux Rencontres Internationales des Voitures Écologiques (RIVE 2013), pour griffonner sur le papier quelques bons conseils de leur part. Côté écologie, le sénateur-maire, Roland Ries ainsi que le maire et président du Grand Angoulême, Philippe Lavaud, n'ont (presque) plus rien à prouver. L'un a entre ses mains l'une des villes les plus écologiques de France bâtie entre autres sur une politique de transports volontariste et des logements de haute qualité environnementale. Le second abrite le Salon des écosolutions aujourd'hui devenu célèbre et a lancé son opération de véhicules électriques d'auto-partage.  "C'est une rencontre en marge des RIVE. En tant que futur candidat aux élections municipales je veux apprendre de l'expérience de mes deux camarades socialistes, de ce qu'ils ont apporté d'innovant dans leur ville depuis 2008. Je veux m'en inspirer pour proposer aux Alésiens une meilleur qualité de vie basée sur le partage, la mobilité et le bien vivre" a-t-il affirmé devant un café au Gambrinus à Alès. A Roland Ries, maire de Strasbourg de reprendre. "Je soutiens Benjamin Mathéaud. C'est un jeune homme plein de dynamisme. J'apprécie son ouverture d'esprit, sa volonté d'explorer des pistes nouvelles, de chercher des solutions innovantes." De nouvelles constructions publiques à énergie positive, des tarifications solidaires pour le transport public, une qualité éducative etc... Quelques pistes ont été données à l'actuel conseiller municipal qui devra, avant de se lancer dans la bataille des municipales, d'abord soumettre sa candidature aux militants PS d'Alès. Mais il a déjà pensé à certains projets, comme la création de nouveaux espaces verts, la gratuité de la première heure de stationnement, ou encore la piétonnisation du centre-ville. Il n'en dira pas plus... pour le moment !

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “MUNICIPALES 2014 Benjamin Mathéaud pioche dans l’expérience de ses aînés”

  1. « Proposer aux Alésiens une meilleure qualité de vie ». N’est-elle pas de bonne qualité actuellement ? Mr Mathéaud oublie-t-il le travail réalisé par Monsieur le maire Max Roustan depuis le début de son mandat ?

  2. Benjamin Mathéaud, le même conseiller municipal qui a toujours voté contre les proposition d’amélioration de la ville d’Alès faites par Max Roustan par pure idéologie et bêtise, veut maintenant proposer des projets pour proposer une meilleure qualité de vie aux Alésiens. De qui se moque-t-on ? En tout cas, les Alésiens ne se tromperont pas en mars !

  3. Max Roustan à Alès, c’est que des supers projets comme Alès Plage, la Voie Verte, la reprise d’activité du site de Richard Ducros,…
    Benjamin Mathéaud ce n’est que contestations, contestations, contestations et aucune bonne idée pour notre ville ! En clair, Alès n’a pas besoins de Benjamin Mathéaud…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité