A la uneActualité générale.ActualitésActualités Gard.Du côté de NîmesSorties Gard

CONCERT Smith et Young comme au bon vieux temps

P1090491"Ca, ce n'était pas un concert de Laurie". Ce mercredi sur le coup de minuit, il suffisait de croiser le public qui sortait des arènes de Nîmes, pour comprendre que les deux artistes qui s'étaient succédé sur scène n'étaient pas des révélations de l'année. Patty Smith et Neil Young, 135 ans et quelques mois à eux deux, ont enchanté les milliers de spectateurs à la calvitie naissante et aux cheveux poivre et sel, massés à guichets presque fermés, dans les gradins de l'amphithéâtre romain pour ce concert événement. Rythmé par la vénérable marraine du punk, à la voix d'outre-tombe et plus tonique que jamais, puis par l'un des plus grands guitaristes et mélodistes de la (pourtant ) fabuleuse génération soixante-dix, qui retrouvait pour l'occasion ses compères du groupe Crazy Horses. Le moment ne fut que rébellion musicale, fougueuse et tonitruante, puissante et énergique, musclée et virile, si l'on excepte  la prestation acoustique de Neil Young, seul sur scène, qui interpréta les grands standards de l'époque bénie où il copinait avec Crosby, Stills and Nash, et revisita le célèbre Blowing in the wind de Bob Dylan. P1090425Magique.

P1090461

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité