Santé.Société

GRAU-DU-ROI : « Aides » propose le dépistage sur la plage de l’Espiguette

Une partie de l'équipe d'Aides qui était hier sur les plages
Une partie de l'équipe d'Aides qui était hier sur les plages

Hier après-midi, sur le parking et sur la plage de l’Espiguette au Grau-du-Roi, une douzaine de bénévoles de l’association Aides Languedoc-Roussillon a passé toute l’après-midi auprès des vacanciers dans le cadre de l’action de prévention « Europride » qui se déroule du 10 au 20 juillet. Pendant une demi-heure environ, les vacanciers qui le souhaitent évoquent en toute confidentialité leur sexualité avec l’un des bénévoles. Ensemble, sans tabous, ils identifient les différents modes de contamination et les sexualités à risque. Après cette mise en condition, les militants d’Aides effectuent un dépistage rapide. L’un d’entre eux explique le processus : « On pique un doigt avec une lancette. On récupère le sang. On verse différents réactifs dedans et le résultat est immédiat et fiable puisque l’on est à 99,9% de résultats corrects ». Néanmoins, malgré sa fiabilité, le test ne donne qu’une indication. Il est impératif de se rendre chez un médecin par la suite. Chaque jour, en moyenne, douze personnes viennent se faire dépister sur les plages. En France, 50 000 personnes vivraient avec le virus du sida sans le savoir. Si vous avez un doute, la caravane Aides reviendra au Grau-du-Roi pendant l’été tous les mardis, jeudis et dimanches entre le 27 juillet et le 31 août.

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité