A la uneActualité générale.Actualités

ALÈS Les maîtres en vacances, ces matous mènent une vraie vie de chat !

Une vingtaine de chats passent leurs vacances à la pension Les 3 C.H à Alès.
Comme Rip, une vingtaine de chats passent leurs vacances à la pension Les 3 C.H à Alès. Photo DR/S.Ma

Depuis 20 ans, la pension Les 3 C.H perchée dans la campagne accueille les matous du coin et d'ailleurs pendant que leurs chers maîtres, on a presque envie de dire leurs parents au vue de l'affection que l'homme et l'animal se portent réciproquement, sont en vacances. Quand certains, les moins responsables, abandonnent leurs animaux au bord des routes ou dans les refuges SPA -- selon la Fondation 30 Millions d'amis, 60 000 animaux sont abandonnés chaque année en France avec un fort pic lors de la période estivale -- d'autres leurs offrent des vacances en compagnie d'autres copains à poils et coussinets. Et ce même si ça représente un petit budget (9€/jour - Forfait famille : 7€/chat), "les gens préfèrent nous les confier plutôt que de demander à un voisin de s'en occuper, c'est tout de même plus sûr."

Caroline Faurie a créé la pension Les 3 C.H il y a 20 ans. Photo DR/S.Ma
Caroline Faurie a créé la pension Les 3 C.H il y a 20 ans. Photo DR/S.Ma

Là, ils sont entre de bonnes mains, celles de Caroline Faurie. L'ancienne assistante vétérinaire âgée de 55 ans, les nourrit, leur fait la toilette, les câline, les soigne en cas de petits bobos ou les conduit chez le vétérinaire. Bref, Moïse, Rip, Berlingot, Mousse, Gaspard et les autres peuvent ronronner en paix. Les matous peuvent même écouter la musique ou bien les informations grâce à un poste radio installé dans leur box, avec terrasse extérieur s'il vous plaît, ce qui pourrait facilement prêter à sourire. "C'est pour qu'ils aient toujours une présence avec eux, c'est important." A bon chat, bon rat ! Alors oui, entre le 15 juillet et le 15 août, l'activité s'intensifie un peu plus, tous les boxes sont pleins et pendant que les maîtres sont en vacances, Caroline elle ne chôme pas. Sa journée commence dès l'aube avec le petit-déjeuner de ses pensionnaires, puis le ménage et le changement des litières -- 80 sacs de 20 litres sont nécessaires par an ! -- puis les câlins avant un repos bien mérité, et le soir venu on repars pour un nouveau service repas. Au fil des années, car Caroline à maintenant de nombreux habitués, un lien s'est créé, la voix rassure et le moindre geste d'affection envers l'un des chats peut susciter la jalousie de tous les autres.

Alors oui, Caroline Faurie n'a pas de vacances, ou que très peu, mais cela ne semble gâcher en rien son bonheur. Et puis, elle a la chance de pouvoir voyager grâce aux maîtres de ses pensionnaires. "Ils appellent souvent pour demander des nouvelles de leur(s) chat(s). Une fois dans la même journée, j'ai eu un appel de la Guadeloupe, un autre de Dakar et encore un autre de Dubaï" s'amuse-t-elle en montrant une carte postale reçue lors des Fêtes de fin d'année, directement adressé à Rip, le chat. Une lettre à un félin ? Passons comme le chat sur la braise sur ce sujet...

En images

S.Ma

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité