Actualité générale.Actualités

GENS DU VOYAGE. « Une analyse de la situation doit être faite », pour Damien Alary, président du conseil général

Damien Alary, président du conseil général et candidat à la mairie de Nîmes. D.R/
Damien Alary, président du conseil général et candidat à la mairie de Nîmes. D.R/

Face à la multiplication, ces derniers jours, des installations illicites de communautés de gens du voyage sur des terrains municipaux, le président du conseil général Damien Alary, a réagi à travers un communiqué : "Au nom du Conseil Général je veux dire mon indignation face aux dégradations de biens publics qui ont été constatées à cette occasion et ma condamnation sans appel des actes de violence à l’égard des élus à qui je veux témoigner de la solidarité du Conseil général.

Les installations communales ont maintenant été libérées et, les gens du voyage partis, une analyse de la situation doit être faite. A cet effet, les parlementaires socialistes gardois m’ont assuré de leur volonté de travailler ensemble d’ici la fin du mois de septembre à des propositions de modifications de la loi Besson. Cette loi qui depuis l’an 2000, précise les conditions dans lesquelles les gens du voyage peuvent séjourner dans les départements.

J’ai pris bonne note que le sénateur et président de Nîmes métropole, Jean-Paul Fournier, n’en réaliser aucune (NDLR : aires de grand passage) sur l’agglomération de Nîmes, avait cru bon d’exploiter les  difficultés rencontrées par ces communes gardoises pour communiquer sur sa volonté d’apporter des modifications à la loi. Je rappelle que sur ce sujet la droite n’a rien fait pendant 10 ans alors qu’à l’évidence cette loi est aujourd’hui insuffisamment appliquée et singulièrement inadaptée.

Au-delà de l’action des parlementaires je demande donc à monsieur le Préfet du Gard de bien vouloir réunir dès la rentrée la Commission départementale consultative des gens du voyage, afin de tirer les leçons des évènements vécus cet été et de préparer dans les meilleures conditions possibles l’été 2014 pour que de tels évènements ne se reproduisent plus."

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “GENS DU VOYAGE. « Une analyse de la situation doit être faite », pour Damien Alary, président du conseil général”

  1. Ca y est, il se réveille. Il a fini sa sieste?
    Il attaque Fournier mais il semble oublier qu’il s’est mué dans un silence assourdissant pendant toutes ces attaques tandis que Popol a affronté les gens du voyage. Qu’a-t-il fait lui? RIen. Plutot que de donner à tout vas mais jamais aux 4 coins du gard pour des projets contestables, il aurait mieux fait de se battre avant!

  2. Trop bien…
    On va demander au préfet de  » réunir la commission départementale consultative des gens du voyage »!!!
    Et après? On va signer de bons gros documents qui finiront dans un bureau de la Préfecture et qui laisseront, de toutes façons, les élus de terrain seuls devant des citoyens qui n’ont aucune envie de respecter la loi…
    Il serait intéressant de connaître les éventuelles sanctions civiles ou (et) pénales qui pourraient être un élément dissuasif en cas de non-respect des équipements publics…
    Ah! La réunionite a de beaux jours devant elle: elle permet le surplace!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité