A la uneDu côté d'AlèsInsoliteSorties Gard

MIALET : Voyage au centre de la terre protestante

Le Musée du Désert, dans le Mas Soubeyran à Mialet. Ph. DR/RM
Le Musée du Désert, dans le Mas Soubeyran à Mialet. Ph. DR/RM

Pour trouver le Musée du Désert, il faut un peu de culture, ou tout du moins de la curiosité.  En effet son nom est tiré d'une période bien spécifique du protestantisme français, qui s’étend de la Révocation de l’Edit de Nantes (1685) à la Révolution Française (1789). Privés alors de liberté de culte, les protestants vivaient alors clandestinement leur foi  loin des villes, cachés dans des endroits déserts (forêts,  garrigues,  grottes ou  ravins…). Le mot de "Désert" avait aussi pour eux un sens biblique, celui de l'Exode des Hébreux :  lieu de tribulations, de tentations et de désespoirs, mais aussi lieu où se faisait entendre la parole de l’Eternel.

Musée du Désert : une vision historique. Ph DR/RM
Musée du Désert : une vision historique. Ph DR/RM

L'autre particularité est que ce musée s'est installé, non pas dans le centre d'une ville touristique en Cévennes, mais au cœur même d'un petit hameau et de ses ruelles typiques, dans la maison natale du chef camisard Rolland, au Mas Soubeyran, au dessus de Mialet. A cela s'ajoute la grande originalité de la présentation des expositions qui fait de ce "Musée du Désert"  à la fois un lieu d'histoire, (permettant de mieux comprendre la Réforme,  la Guerre des Camisards, le temps de  la résistance et la vie  clandestine jusqu'à la liberté de conscience à La Révolution...) mais aussi un lieu de mémoire et d'hommage. La visite se termine d'ailleurs  à son comptoir de documentation où le public peut trouver un complément à l'histoire évoquée dans l'exposition mais aussi de quoi affermir les croyances des protestants de toute l'Europe qui viennent en "pèlerinage", (le mot est volontairement décalé !) à Mialet.

Une partie Mémorial. Ph DR/RM
Une partie Mémorial. Ph DR/RM

La visite du Mas

Petit visite rapide pour vous donner un avant goût de ce que vous y trouverez. La première partie de la visite qui se situe dans la maison de Rolland et les maisons attenantes constitue un panorama historique de cette période du "Désert". La Salle de la Réforme raconte comment le protestantisme s’est implanté au XVIe siècle, le suivante contient les documents relatifs à la Révocation de l’Edit de Nantes (1685) et les souvenirs de l’histoire protestante jusqu’à la fin du XVII° siècle. Dans l'ancienne chambre et la cuisine cévenoles est évoquée la Guerre des Camisards. Dans les salles qui suivent on retrouve des objets (des chaires, des Bibles...) mais aussi l'évocation des assemblées clandestines jusqu'à la Salle Paul Rabaux qui évoque le dernier tiers du XVIII° siècle.

DSCF8343
Egalement des objets et du mobilier. Ph DR/RM

Le Mémorial

La Deuxième partie de la visite est consacré à la mémoire des martyrs du Désert : il s'agit ici de porter un regard large sur  la résistance et la constance dans la foi malgré l’intolérance. Les trois première salles évoquent respectivement les condamnations, l'exil et les galères... La salle de la lecture de la Bible reproduit de ce que pouvait être une veillée cévenole au XVIII° siècle. Enfin la dernière salle est consacrée plus spécialement à la mémoire des femmes protestantes qui,  -comme Marie Durand, enfermée  à l’âge de 19 ans, pendant 38 années à la Tour de Constance-, furent condamnées pour leur Foi.

Scène Cévenole,la lecture de la Bible. Ph. DR/RM
Scène Cévenole, la lecture de la Bible. Ph. DR/RM

A noter que le Musée du Désert propose ce mercredi 14 août dans le cadre de nocturnes une visite théâtralisé en soirée. Renseignements et réservation au 04 66 85 02 72. Le Musée du Désert accueille également chaque année un grand rassemblement protestant le premier dimanche de septembre, soit en 2013, le 1er septembre.

Le comptoir de documentation. Ph DR/RM
Le comptoir de documentation. Ph DR/RM

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard.com

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité