A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

ÉVÉNEMENT Le Château de Portes ouvre les verrous de ses chantiers

René Doussière, maire de Portes, le président de l'association Eugène Zahner et Martial Martin, membre du bureau. Photo DR/S.Ma
René Doussière, maire de Portes, le président de l'association Eugène Zahner et Martial Martin, membre du bureau. Photo DR/S.Ma

Ce jeudi 15 août, le Château de Portes présentera aux plus curieux son immense chantier mené depuis 1969.

Le mastodonte de pierres surnommé le Vaisseau des Cévennes se dresse à nouveau fièrement au pied du Mont Lozère. Le résultat d'un travail de fourmis commencé en 1969 d'abord avec l'association Les amis des Cévennes puis dès 1972 avec l’asso­cia­tion pour la Renaissance du Château de Portes. Dans les années 30, l'effondrement des galeries souterraines des mines provoque l'écroulement du Château et la destruction d'un village tombé en ruines. De ce village, il ne reste, à présent, que le Vaisseau des Cévennes, véritable œuvre d'art architecturale dont la partie la plus ancienne est datée du XIe siècle. Depuis 40 ans, les membres de l'association se sont lancés le pari fou de redonner ses lettres de noblesse à ce patrimoine classé Monument historique depuis. Un chantier immense concentré sur la partie médiévale, qui depuis 1969 a mobilisé près de 2 000 bénévoles venus de toute la France et même bien au delà de nos frontières. 4 000 milles petites mains ont apporté leurs pierres à l'édifice, c'est fascinant. Mais les travaux sont encore loin d'être finis. "Il y en a encore pour quarante années de travail" s'amuse le président de l'association pour la Renaissance du Château de Portes. Il en faudra encore beaucoup de petites mains pour faire que cet édifice retrouve sa silhouette d'origine.

Des chantiers d'été 

Tous les jours, les bénévoles encadrés par l'association et soutenus par le maire, travaillent sur le chantier du Château de Portes de 7h30 à 13 heures. Photo DR/S.Ma
Tous les jours, les bénévoles encadrés par l'association et soutenus par le maire, travaillent sur le chantier du Château de Portes de 7h30 à 13 heures. Photo DR/S.Ma

Chaque été depuis plus de trente ans, des sessions de travaux sont organisés au Château de Portes. "Nous accueillons généralement des jeunes âgés de 18 à 25 ans ainsi que des personnes en situation d'insertion ou de réinsertion. C'est important de leur transmettre le goût de la culture des monuments historiques. Ça a un sens." Ainsi toutes les deux semaines, des groupes de jeunes se relaient sur ce chantier pour redorer le blason du mastodonte. "Certains arrivent sans même savoir ce que c'est qu'une truelle, ils se cherchent un peu. Mais au bout de deux jours, ça va mieux et ils se régalent tellement qu'à la fin de leur séjour, certains ne veulent plus partir" raconte sourire aux lèvres le président. Grâce à l'aide de ces jeunes bénévoles, "la ruine" reprend des allures de château-fort.

Si vous voulez découvrir ce chantier, rendez-vous ce jeudi 15 août, de 10 heures à 18 heures au Château de Portes. Entrée gratuite sur le chantier. Visite complète du château : 2€.

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité