A la uneActualité générale.ActualitésActualités Gard.Polémique.

CORRIDA Les « antis » sont sur tous les fronts, avec ou sans violences

Les action se la Flac se veulent plus modérée comme ici le débat au théätre Le Minautaure à Béziers Ph DR
Les actions de la Flac se veulent plus modérées, comme ici le débat au théâtre Le Minautaure à Béziers Ph DR

Alors que la polémique fait rage autour des incidents qui se sont produits samedi dans les arènes de Rion des Landes et qui rappellent ceux survenus  Rodilhan  le 8 octobre 2011, la FLAC  (Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas) recueillait de son côté la signature du Ministre Délégué Chargé du Développement Pascal Canfin sur la pétition du Professeur Hubert Montagner demandant l'interdiction des enfants de moins de 16 ans lors de corridas. 

Lors des journées d'été d'Europe Ecologie Les Verts qui viennent de s'achever à Marseille, la FLAC, pour la deuxième fois après Nîmes... tenait un stand d'information. Durant ces journées d'été,  plusieurs personnalités politiques (voir ci dessous), dont le ministre Pascal Canfin, ont signé la pétition du Pr. Hubert Montagner, demandant l'interdiction des enfants de moins de 16 ans lors de corridas. Pour le porte parole de la Flac, Thierry Hély "La caution d'une sommité scientifique spécialiste de l'enfance, assurément, fut déterminante. A l'issue de ces rencontres à Marseille, très fructueuses pour la FLAC, nous avons d'ailleurs obtenu l'information certaine qu'une nouvelle Proposition de Loi contre la corrida sera prochainement déposée à l'Assemblée Nationale. Nous ne savons pas en revanche si cela conderne uniquement les enfants ou si la proposition sera d'un ordre plus général. " D'autres personnalités politiques ont signé cette pétition dont Laurence ABEILLE: Députée du Val-de-Marne Barbara POMPILLI: Députée de la Somme et Présidente du Groupe EELV à l'Assemblée Nationale Yves COCHET: Député du Val d'Oise Catherine GREZE: Députée Européenne Sandrine BELIER: Députée Européenne Yannick JADOT: Député Européen Jean-Luc BENNAHMIAS: Député Européen Jean-Vincent PLACE: Sénateur de l'Essonne et Président du Groupe EELV au Sénat Marie BLANDIN: Sénatrice Présidente de la Commission de la Culture et de la Communication Yves CONTASSOT: Conseiller de Paris Guy HASCOET: Président Groupe EELV/Bretagne Pascal DURAND: Secrétaire national d'EELV.

La Flac, plutôt engagée dans des actions sereines, ne participait pas à la manifestation de Rion des Landes ce samedi 24 août ou une centaine de militants d'Animaux en péril, du Comité radicalement anticorrida (CRAC Europe) et de la Fondation Brigitte-Bardot sont descendus dans les arènes où se tenait une novillada, pour former une chaîne humaine et agiter des fumigènes avant  le spectacle. Lors de leur évacuation par les gendarmes, huit d'entre eux ont été blessés, dont un gravement.  Une affaire qui rappelle celle de Rodilhan qui au bout de deux ans d'enquête totalise une soixantaine de plaintes.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “CORRIDA Les « antis » sont sur tous les fronts, avec ou sans violences”

  1. La corrida pose problème, la corrida EST le problème. Interdite donc illégale jusqu’en 1952, elle s’est imposée avec bien plus de violences que les rodomontades des antis d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité