Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

NÎMES. Défi Systèmes, une atomique entreprise !

La maire de Nîmes et le gérant de Défi Système, Patrick Currie. D.R/C.M
La maire de Nîmes et le gérant de Défi Systèmes, Patrick Currie. D.R/C.M

Hier matin, dans le cadre de ses traditionnelles visites d'entreprise, le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier s'est rendu dans la zone industrielle de Saint-Cézaire pour découvrir "Défi systèmes". La structure née en 1994, se compose d'une vingtaine de petits génies, des ingénieurs dont la mission première est "la conception et réalisation de machines sur mesure pour des industriels et des CEA (Centre d'énergie atomique)", explique à l'unisson le gérant de l'entreprise Patrick Currie accompagné de son épouse, Michelle.

Sur 10 microns, Défi Système est capable d'envoyer des ions afin de graver un échantillon guère plus grand qu'un cheveu.
Sur 10 microns, Défi Systèmes est capable d'envoyer des ions afin de graver sur un échantillon guère plus grand qu'un cheveu le nom de l'entreprise .

Passionnés, le chef d'entreprise a tenté de vulgariser, à travers de nombreux exemples, son complexe secteur d'activité. Tout à bord, la réalisation d'une "boîte à gants", spécialement réalisée pour découper des éléments radioactifs afin de mesurer leur quantité de soufre et de carbone. "On peut faire cela à la demande pour des industries ou des laboratoires", précise Michelle Currie.

Plus impressionnant, le microscope ZEISS, est capable de graver sur un échantillon de la taille d'un cheveu, l'inscription "Défi Systèmes". Une invention utile pour les entreprises spécialisées dans le nucléaire qui scrutent toute évolution et mutation de leurs installations.

Après quelques années difficiles, l'entreprise gardoise qui devrait afficher cette année une chiffre d'affaire de 1,5 millions d'euros reprend du poil de la bête. "Aujourd'hui nous nous concentrons surtout sur notre coeur de métier, l'activité autour du nucléaire", ajoute Patrick Currie, qui semble avoir appris de ses erreurs. Néanmoins le chef d'entreprise cherche à diversifier un tant soit peu ses activités autour du méthane et du traitement des déchets… Par les temps qui courent et les effets d'annonces de l'actuel gouvernement autour de la transition énergétique, on est jamais trop prudent.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES. Défi Systèmes, une atomique entreprise !”

  1. Quel heureux hasard, le maire rend visite à une entreprise et tombe sur un journaliste et un photographe, ça c’est du bol, une chance de c…

  2. Effectivement quel heureux hasard.

    Sinon c’est une bonne chose pour la France que certaines entreprises soient encore spécialisées dans le nucléaire, cela prouve que nous ne sommes pas tant à la traîne que ça d’un point de vue technologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité