Actualité générale.ActualitésEcologie.EconomieEconomie.Sorties GardUzès-Pont-Bagnols

UZÈS Un grand jardin sur la Place aux Herbes

La Place aux Herbes à Uzès rendue au plantes. Ph DR/RM
La Place aux Herbes à Uzès rendue au plantes. Ph DR/RM

Retour du soleil ce dimanche matin à Uzès pour la traditionnelle foire aux plantes de septembre proposée par les commerçants sur la Place aux Herbes redevenue pour la journée un gigantesque jardin.

Cette année c'est un Hibiscus de près de deux mètres, une fleur à cinq pétales, bien nommée la star du Texas qui joue les vedettes et rivalise en taille avec les kiwis, les pêchers et autres arbustes de la pépinière Balaguer de Quissac. La première épreuve consistant pour les acheteurs à faire entrer la plante... dans la voiture ! A l'autre extrême, on retrouve les cactus sagement alignés dans leur petits pots de terre qui voisinent avec les "filles de l'air": des Tilandsias, plantes aériennes qui poussent sans terre et se nourrissent de l'humidité de l'air, ou encore quelques sensitives, qui se ferment quand on les caresse, quelques plantes ventouses, voire même quelques carnivores. Car ici à Uzès, tout semble privilégier l'achat coup de cœur ou découverte. "Les gens se promènent, posent des questions, et souvent se font plaisir" explique un exposant. Jean Marie Gougnaud qui est venu en voisin depuis St Maximin avec ses bonsaïs ajoute : "Parfois je suis même obligé de décourager certains acheteurs, qui ne connaissent rien au Bonsaï mais qui sont séduits par la beauté esthétique de mes arbres. Il me faut sept ou huit ans pour arriver à de tels résultats sur des arbres qui sont parfois eux-mêmes beaucoup plus vieux que cela. Il ne faut pas prendre de risques. Je conseille alors des arbres plus faciles et il n'est pas rare que je voie revenir les mêmes personnes à mon atelier un ou deux ans plus tard". Atelier est le bon mot, car Jean-Marie artisan ébéniste a conservé son ancien métier. "Aujourd'hui ne ne pourrais pas vivre que du Bonsaï. D'un coté il y a le temps que j'y passe, de l'autre il y a aujourd'hui des importations bon marché en grande surface..."

Jean Marie Gougnaud : Du Pin sur la planche ! Ph DR/RM
Jean Marie Gougnaud : Du Pin sur la planche ! Ph DR/RM

Au milieu de toute cette verdure quelques stands détonnent, comme celui des poteries de Mariane Lacroix installée à  Vabres, et dont certaines s'avèrent être... des nichoirs à oiseaux ! A coté sa voisine sculpte dans du fil de fer d'impressionnantes suspensions !  C'est également en s'approchant d'un peu plus près que l'on découvre que les confitures et sirops de Maryline incluent le safran de sa production. L'ancienne secrétaire médicale a muri son projet, effectué un stage au CIVAM et s'est lancée à Cannes et Clairan dans la production de cette fleur rare et chère aux qualités multiples. "Je ne pourrais pas mettre du safran dans mes productions si je ne le produisais pas moi-même" explique-t-elle. "D'un autre coté tous ces produits originaux constituent un excellent moyen pour moi de valoriser ma production qui après quatre années reste encore très modeste..." La foire aux plantes à Uzès, c'est aussi le prétexte de nombreuses rencontres de passionnés des goûts, des couleurs et des saveurs.

Les cactus. Aie, aie, aie ! Ou l'embarras du choix. Photo DR/RM
Les cactus. Aie, aie, aie ! Ou l'embarras du choix. Photo DR/RM

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité