A la uneMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

MUNICIPALES 2014. Françoise Dumas : « Mes intentions restent les mêmes… J’ai toujours très envie de ma ville ».

Françoise Dumas, députée PS du Gard et vice-présidente du conseil région du Languedoc-Roussillon.
Françoise Dumas, députée PS du Gard et vice-présidente du conseil région du Languedoc-Roussillon.

La semaine prochaine la députée socialiste devrait remettre sa candidature au PS afin de devenir tête de liste aux municipales de Nîmes. Elle revient sur le renoncement de Damien Alary. Interview.

Damien Alary, président du conseil général du Gard renonce à être candidat à la mairie de Nîmes. D.R/C.M
Damien Alary, président du conseil général du Gard renonce à être candidat à la mairie de Nîmes. D.R/C.M

Objectifgard : Damien Alary a annoncé hier qu'il ne serait plus candidat à la candidature PS. Ca vous fait plaisir, vous qui prétendez à la tête de liste ?

Françoise Dumas : Je ne dirai pas les choses ainsi. Ca ne me fait pas "plaisir". Ce qui est satisfaisant, c'est qu'il ait pris position maintenant, de manière claire. Cette posture me rassure d'ailleurs pour conserver le département à gauche. Il ne faut pas rester déconnecter des échéances.

Objectifgard : Revenons sur le retrait de Damien Alary. Il a expliqué que les conditions qu'il avait fixées, notamment l'union de la gauche, n'étaient pas remplies. On a remarqué qu'après sa déclaration de candidature en juin, l'enthousiasme de votre camps n'était pas au rendez-vous?

F.D : C'est vous qui le voyez comme cela. Je ne vais pas émettre de jugement de valeur.

O.G : Enfin, on ne peut pas dire que les socialistes ont fait campagne pour lui… Et lors de sa déclaration de juin, il était tout seul ! 

F.D : Il faut reconnaitre que c'était l'été. C'est une question de timing. Et puis, Damien Alary n'avait fait que confirmer ce qu'il avait déjà dit un an auparavant.

O.G. Désirez-vous toujours être candidate à la tête de liste PS ? 

F.D : Je reste fidèle à mes déclarations de mai. Mes intentions restent les mêmes et j'ai toujours très envie de ma ville. Je suis une Nîmoise, une élue de terrain, comme Damien Alary, et je veux dynamiser, insuffler du renouveau à Nîmes.

O.G : Vous êtes vice-présidente de la région du Languedoc, députée… Peut-être bientôt maire. Vous n'êtes pas trop gourmande ? 

F.D : Pourquoi ne pas poser la question aux autres responsables politiques aussi ?! (…) Ecoutez, j'ai eu mon premier mandat en 2010, lorsqu'on m'a confié le délégation du développement économique de la région. Ca ne fait pas longtemps… Peut-être que je pourrais me dégager de ce mandat régional. Quant au choix entre le mandat de maire et de député, il faut attendre 2017 (NDLR : si la loi du non cumul des mandat est votée) et là, si il faut choisir je choisirais.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

28 réactions sur “MUNICIPALES 2014. Françoise Dumas : « Mes intentions restent les mêmes… J’ai toujours très envie de ma ville ».”

  1. Une politique de terrain dit-elle?
    Françoise, les restaurants 2* Michelin, les hotels de luxe et les opéras c’est pas ça le terrain… Enfin, pour les gens qui ne sont pas issus de la bourgeoisie !

    1. Avec damien alary, madame dumas a reussi a faire revenir le ps a nimes, elle seule est capable d’unir le centre ville et les quartier populaires, les chefs d’entreprises et les association. C une grande dame, une anciene assistance sociale qui sait d’ou elle vient. Elle seule incarne le besoin de changements des nîmois.

    2. Mme Dumas sillonne les quartiers populaires de Nîmes tout en étant appréciée des milieux économiques ! Ce n’est pas donné à tous les élus de Nîmes. Et puis, si on commence avec la vie privée, ce n’est surement pas elle la plus bourge ! On peut être aisée et défendre les plus faibles. C’est out à son honneur.

    3. elle a tellement réussi qu’on voit les investissements réalisés par alary (gard) et Dumas (région) à Nimes… Y a pas à dire! A part voter les impots ils n’ont rien fait!!

    4. Vu sur la presse, il y a déjà quelques temps, une note de restaurant pour 3 personnes dont JP Fournier, supérieure à 700 €, chez Alexandre à Garons, c’est peut-être pour cela que je trouve notre maire bien « rempli »

  2. Avec Françoise Dumas, le PS va perdre la bataille des municipales. La stratégie est désormais connue. Elle fait un pont d’or à Jean-Paul Fournier pour qu’il garde la mairie. Alary en fait les frais. C’est pathétique. Les politiques ne changeront décidément jamais. Vive l’alternative proposée par Jean-Paul Boré !

    1. VERITAS, Boré est un bosseur, c vrai, mais il est beaucoup moins connu des nimois que Françoise Dumas. Elle, c la nouveauté, le renouvellement et en plus elle connait bien l’économie pour créer des emploi à Nimes. Moi, j’ai surtout peur que si Boré se présente, le FN gagne !

  3. Mme Dumas est une femme sincère, honnête et travailleuse. C’est une ancienne assistante sociale qui connait les difficultés des Nîmois. Elle peut faire beaucoup pour tirer la ville de ses problèmes.

    1. Mdr… Qu’elle continue à faire la tournée des restos étoilés au Michelin et qu’elle laisse les nîmois tranquille. Nous n’avons pas besoin d’elle.

  4. La ville doit aller à ceux qui bossent pour elle et pour un vrai programme municipal crédible, qui ne soit ni la distribution des bonnes places, ni le partage du gâteau, ni l’exclusion et qui se préoccupe surtout et enfin de réunir enfin les Nimois, de créer de la valeur ajoutée, de laisser la politique nationale à ceux qui visent déjà d’autres mandats en 2015/2016/2017…

    Un seul candidat sérieux et crédible : Jean Paul BORE

    1. Oui, Jean Paul Boré est quelqu’un de sérieux mais isolé, de tt manière il a besoin du ps pour être élu conseillé régional en 2015, il fait semblant de vouloir allé jusqu’au bout aux municipales de nimes, mais si vraiment il fait de la politique, il va devoir négocier avec le ps.

  5. Madame Dumas n’était-elle pas d’accord pour figurer sur la liste de Monsieur Fournier en 2008? Comment peut-elle prétendre être la mieux placée pour battre aujourd’hui celui avec qui hier elle voulait faire alliance? Vice Présidente du Conseil Régional, Député et maintenant Maire, ça fait beaucoup Non!

    1. GREG, en 2008 c Jean Paul Fournier qui a tenté l’ouverture, sans succès, envers Françoise Dumas et donc, précisement ca va être difficile pour lui, de critiquer celle avec qui il voulait travailler, donc oui Greg, Françoise Dumas est un danger pour la droite, et le seul car elle peut rassembler à la fois la gauche et des électeurs plus modérés. Elle est vraiment la mieux placée pour faire basculer nimes.

  6. C’est fou comme à Nîmes le débat fait du rase-motte ! Alors Mme Dumas serait la seule à aller dans de bons restos ! Tiens, tiens ! Ben au moins, si c’est vrai, elle se cache pas comme certains ! Il ne suffit pas de rouler en scooter pour être proche du petit peuple nîmois …

  7. Cette Dame n’a pas sa place à NIMES en qualité de M le terrain sauf pour y croquer amuses gueules apéros et photos de presse- Son mandat régional pour le développement de l’économie que nous rapporte t’il ? C’est à se demander s’il existe ! Personnalité à cumuls de mandats certes c’est ce qu’elle souhaite courir oui plusieurs lièvres à la fois comme déjà aujourd’hui et y demeurer inefficace de fait – son manque de charisme

    1. Coll, vous n’êtes pas cool ! Plutôt sexiste et macho ! Cela ne vous viendrait pas à l’idée de dénoncer les élus hommes qui prennent souvent l’apéro !! Mme Dumas connaît bien les salariés et les entreprises de la Région, ça compte pour aider Nîmes à attirer d’autres boîtes et en plus, elle présente bien. Elle a des relais à Paris en plus. Bref, de la surface !! Et puis, le cumul, c’est Fournier qui arrive en 11eme position sur toute la France, loin devant elle. Quant aux autres élus nîmois qui la critique sur le cumul, il aimerait bien cumuler eux aussi !!

  8. C’est une bonne nouvelle pour notre ville ! j’espère que les nîmoises et nîmois n’auront pas cette fois la mémoire courte, et que Fournier and Co seront enfin hors d’état de nuire !!!!

  9. rien ne prévaut un avenir pour NIMES ambitieux avec Mme F DUMAS –
    D ALARY lui a cédé la place pour lui, rester au département : la gauche a la trouille de tout perdre à NIMES et la région –
    Ils tentent coûte que coûte de sauver les meubles …. dans un contexte difficile, de raz le bol, et un gouvernement de gauche qui complique
    et où les divisions subsistent –
    La voie pour JP FOURNIER est grande ouverte il va demeurer le grand gagnant de cette élection municipale D ALARY lui a offert un pont d’or
    dont il n’a plus qu’à faire usage !
    Madame DUMAS est loin de ses concitoyens, de celles et ceux qui l’ont élue, pas du tout une personnalité de terrain, sinon pavaner et avec seulement, un 1er mandat en 2010 (il n’y a que 3 ans…) donc peu expérimentée (sauf en cumul de fonctions…) elle n’est pas représentative pour notre ville comme d’ailleurs pour notre région (commission économique… ? ) elle manque d’audace et de charisme, ce serait franchement du gaspillage –

  10. Une femme premier magistrat à Nîmes! Ca aurait de l’allure! Un autre regard, une belle expérience politique, une femme de terrain proche des nîmois toutes les chances sont de son côté et les militants seront encore présents pour la faire gagner.

    Un bémol tout de même pour le « peut être  » à l’abandon du mandat régional. Attention la mairie est chronophage et je parle d’expérience.

  11. Mme Dumas est pour le cumul des mandats a priori, nous avons besoin de quelqu’un qui soit à l’écoute du citoyen et pour l’intérêt collectifs et non quelqu’un qui pense à son intérêt personnel !

    1. madame Dumas est vice-présidente déléguée au dvp éco de la Région. Ca va beaucoup l’aider pour créer des emplois à Nîmes.

  12. La candidature de Françoise DUMAS est une excellente nouvelle pour la ville: à l’écoute (de TOUS les nîmois), droite, intelligente, travailleuse… je suis sure que ses qualités serviront NIMES au mieux!

    1. Jamais de la vie ! C’est Fournier qui a tenté de la prendre sur sa liste parce que les socialistes en 2008 avaient fait l’erreur de rejeter Mme Dumas ! Aujourd’hui Fournier refait l’histoire car il a peur d’elle ! Elle est rassembleuse, à gauche et au-delà ! Ca l’inquiète !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité