CultureFéria de Nîmes.

NÎMES. Tradition : La Feria placée sous haute surveillance !

Contrôle routier - Photo d'illustration Objectif Gard / TD
Contrôle routier - Photo d'illustration Objectif Gard / TD

Du 12 au 15 septembre, les amateurs de la Feria ne seront pas les seuls à investir la capitale gardoise, les forces de l'ordre y seront aussi mobilisées répondant aux ordres du directeur départemental de la Sécurité Publique (DDSP), Gil Andreau ainsi qu'au Colonel Pierre Poty, commandant du groupement de gendarmerie du Gard.

Ainsi, dès ce jeudi, ce sont 150 policiers de la DDSP qui assureront plus particulièrement la sécurité au sein de la ville de Nîmes, accompagnés de deux policiers espagnols (dans le cadre du projet : commissariat européen) et de sept personnels venant des DDSP voisines. Samedi et dimanche, l'effectif prévu s'élève entre 215 et 250 agents. Une compagnie de CRS (90 policiers) renforcera les forces de l'ordre mobilisées.

Côté gendarmerie, des contrôles routiers seront positionnés tout autour de la ville assurés par 118 militaires du Groupement de gendarmerie du Gard, 20 motocyclistes de l'unité motocycliste zonale des CRS dédiés exclusivement aux contrôles routiers ciblés sur l'alcoolémie au volant.

Près de 60 policiers municipaux seront en moyenne chaque jour mobilisés sur le dispositif de sécurité.

Contrôle sanitaire

Des équipes de la Direction Départementale de la Protection des Populations (D.D.P.P.) inspecteront, avec le service Hygiène de la Ville de Nîmes, l’hygiène, la sécurité et la mise en conformité des bodegas, casitas et restaurants traditionnels. Le Service Hygiène de la Ville de Nîmes sera également attentif aux niveaux de bruit diffusés par ces établissements.

Conditions de circulation

Durant toute la durée de cette manifestation, des difficultés de circulation sont à prévoir notamment sur les axes convergents en direction de Nîmes (A9, A54, RN106, RN113, RN86). Il convient de préciser qu'un arrêté temporaire de police de la circulation sur l'autoroute A54 a été pris le 28 août dernier afin de fermer l'entrée de l'échangeur autoroutier Nîmes-centre du vendredi 13 minuit au dimanche 15, 7 heures.

Il en sera de même en centre-ville, où la circulation routière sera temporairement modifiée. Il est donc conseillé de privilégier les transports en commun pour se rendre à cette manifestation et de stationner son véhicule sur les parkings relais situés aux entrées de la ville.

Une navette « Tango », gratuite, est à disposition sur le parking gratuit et gardé des Costières et desservira l'arrêt boulevard Bruxelles (Square du 11 novembre) au cœur de la feria, jusqu’à 3 heures du matin. Plus de renseignements sur les horaires et itinéraires de la navette sur le site internet suivant : www.tangobus.fr.

Le réseau de transport « Edgard » a mis en place des départs supplémentaires sur certaines lignes le vendredi et le samedi (informations complémentaires sur le site internet : www.edgard-transport.fr).

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close