Actualité générale.Actualités

NÎMES. Au 40 boulevard Victor Hugo, 18 mois de travaux pour 29 logements nouveaux

Au 40 boulevard Victor Hugo à Nîmes, ce vendredi 27 septembre. Photo DR/S.Ma
Au 40 boulevard Victor Hugo à Nîmes, ce vendredi 27 septembre. Photo DR/S.Ma

Dans le cadre des réhabilitations d'immeubles en secteur sauvegardé, dispositif de la loi "Malraux", la Compagnie immobilière de restauration (CIR) a mené un projet de 29 nouveaux logements au cœur de l'immeuble du 40 boulevard Victor Hugo à Nîmes (1 800m² surface habitable/2 477m² surface plancher), qui accueillait il y a encore trois ans la Caisse primaire d'Assurance Maladie. Dix-huit mois de travaux auront été nécessaires pour transformer les lieux dégradés en une résidence sécurisée de haut standing composée de T2, T3 et T4, soit des appartements de 35 à 85m² au cœur du centre-ville nîmois. 100% de ces logements ont été rachetés par Foncia et quelques-uns ont déjà trouvé des locataires. A titre d'exemple, pour un T2 à partir de 34,80m², le loyer monte à 440 euros, soit 12,6€ le m² tandis que le site lacoteimmo.com fixe le prix moyen du m² à la location dans le centre-ville de Nîmes à 10,20€. Le cachet du bâtiment y joue certainement beaucoup.

D'autres projets sur Nîmes

La CIR, spécialiste de la restauration du bâti ancien dont le siège social est implanté à Bordeaux, œuvre exclusivement dans le cadre des Monuments historiques et de la loi Malraux qui permet la défiscalisation de 30% (depuis 2013) du montant des travaux réalisés en secteur sauvegardé et de 22% du montant des travaux réalisés en Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysage dans la limite de 100 000€ par an. Elle a mené et mène encore d'autres projets sur la Ville de Nîmes. Les 2, boulevard des Arènes, 30, rue de la Madeleine, 72 boulevard Gambetta, 13, rue Guizot, Hôtel Colomb de Daunant, 9 rue des Arènes/6 rue de la Violette, 9 rue des Greffes et le 40 boulevard Victor Hugo ont déjà été livrés. Restent le 23 rue cité Foulc, le 30 rue de l'Agau, le 5 rue des Marchands, le 17 rue Dorée et le 1 rue Cité Foulc, le tout pour un montant global de travaux réalisés de plus de 20 millions d'euros.

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES. Au 40 boulevard Victor Hugo, 18 mois de travaux pour 29 logements nouveaux”

  1. Pendant que fournier et les copains et les coquins visite les beaux quartiers pour des résidences sécurisées haut standing, les quartiers populaires Richelieu, mas de mingue, valdegour sont ignorés , les habitants sont abandonnés avec leurs problèmes :pas de rénovation, pas d’entretien, insécurité….
    13 ans de Fournier Lachaud ça suffit !!
    A Nîmes, en 2014, changeons de Maire, changeons d’équipe, changeons la ville
    Avec le Front de Gauche ,L’Humain d’abord ,Construisons ensemble la ville de demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité