Actualité générale.ActualitésInsolitePersonnalités.Société

NÎMES. Sabine, ancienne candidate de Masterchef, devient son propre chef

Photo DR/S.Ma
Sabine, ancienne candidate de Masterchef, 38 ans, ouvre son premier restaurant à Nîmes. Photo DR/S.Ma

Ce vendredi 27 septembre, au soir, Sabine, ancienne candidate de Masterchef saison 3 (la saison 4 est actuellement en cours de diffusion sur TF1), inaugurait son premier restaurant, La Cookinière, situé au 29 rue Benoît Malon à Nîmes. 

Un an après son passage dans les cuisines de Masterchef, l'ancienne détective privée originaire de Générac, réalise enfin son rêve, celui d'ouvrir son propre restaurant. "L'émission m'a poussée à m'accomplir plus qu'à réaliser mon rêve. C'est un combat personnel que j'ai mené. Malgré le chant des cigales, les promesses n'ont jamais été tenues" précise Sabine qui depuis la fin du tournage n'a plus aucune nouvelle des chefs Yves Camdeborde, Frédéric Anton ni même du critique gastronomique, Sébastien Demorand. Ainsi, dès ce lundi 30 septembre, La Cookinière, 36 couverts, prendra officiellement la place de L'eau à la bouche au 29 rue Benoît Malon. Forte de caractère et débrouillarde, quand elle a un projet, celle qui a fini troisième au prestigieux concours Taittinger (version amateur) n'y va pas avec le dos de la cuillère. C'est ainsi qu'après une expérience aux fourneaux de Los Caracoles à Aigues-Mortes, Sabine s'est lancée le pari d'être son propre chef.

Planter le décor

"J'ai eu le coup de cœur pour le lieu, ses poutres et ses pierres apparentes. En plus les allées de Jean-Jaurès que j'adore ne sont pas loin..." Les yeux pétillants et le cœur rempli d'enthousiasme, Sabine veut faire de son restaurant un lieu de rencontres, à la fois avec les fins palais mais aussi avec les producteurs locaux, les chefs de renommée et les cuisiniers amateurs. "La Cookinière, c'est un mélange de cook (Cuisiner en français, Ndlr) et pépinière." Ainsi, un à deux jeudis par mois, la chef proposera une rencontre avec ses producteurs. Des cours de cuisine avec des chefs de renom ou bien des amateurs cuisiniers éclairés seront aussi programmés dans son restaurant. Et toujours dans une volonté de rendre son établissement vivant, Sabine envisage d'organiser des soirées concerts, cabaret et théâtre dans sa salle au style "simple, épuré mais élégant." Le décor est planté mais dans les assiettes, que va nous concocter la chef ? Seule en cuisine la semaine et aidée d'un commis le week-end, Sabine qui est dans la création culinaire permanente réinterprètera à sa manière, comme elle en a l'habitude de faire, la cuisine traditionnelle, "et toujours avec des produits locaux, j'y tiens."

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité