A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.Polémique.PolitiquePolitique.

MUNICIPALES 2014 Fabien Gabillon dénonce « une mascarade » et se retire des primaires socialistes à Alès

Fabien Gabillon renonce aux primaires socialistes mais pas aux municipales. Photo DR/EB
Fabien Gabillon renonce aux primaires socialistes mais pas aux municipales. Photo DR/EB

À la veille de la primaire socialiste qui permettra de désigner le candidat du parti entre Fabien Gabillon, Benjamin Mathéaud et Eric Muret, le docteur Fabien Gabillon se retire "d'une investiture interne qui est une mascarade". Il avait déjà jeté un pavé dans la mare en dénonçant l'afflux des adhérents au PS sur la section de son rival (voir notre article). "Les achats de cartes ont toutes été validées par le national. Jusqu'au bout, j'ai attendu un arbitrage de la Fédération pour qu'un terme soit mis à cette triche. J'ai proposé deux solutions : arrêter les listes au 31 décembre 2012 ou organiser des primaires socialistes ouvertes. Aucune de ces options n'a été choisie. Le gagnant de cette primaire pourra être fier", lançait Fabien Gabillon ce matin, regrettant que "même les bureaux de vote ne soient pas neutres. Les élections vont se dérouler dans la section d'un des deux candidats !" Une situation "presque comique" selon lui. "C'est un bel exploit qui met aussi en difficulté le maire de Bagnols", rappelle t-il, faisant référence à la suspension de la procédure de désignation du candidat (voir notre article). "Je ne me soumets pas à une direction nationale incapable d'avoir une ligne de conduite, ni à cette croquignolesque investiture". Ce sera donc une "candidature indépendante" que Fabien Gabillon va présenter aux prochaines municipales, à travers son association "Fédérer Alès" créée il y a plus d'un an "dans une démarche de rassemblement positif pour élaborer collectivement un projet municipal autour d'idées fortes". Malgré tout, Fabien Gabillon "n'abandonne pas l'espoir du rassemblement de la gauche" mais reste déterminé à mener une liste "à part". Cette "affaire" ne l'a pourtant pas mené à rendre sa carte du PS : "Quand nous sommes en désaccord, nous avons des tentations... Mais est-ce qu'il faut pour autant capituler ?"

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “MUNICIPALES 2014 Fabien Gabillon dénonce « une mascarade » et se retire des primaires socialistes à Alès”

  1. N’importe quoi! Il ne se rend pas compte qu’il est ridicule! Comment attirer l’attention à soi? C’est pathologique : cela s’appelle un ego surdimensionné!!

  2. Il a raison Gabillon de dénoncer ces magouilles. Il a même du courage. Il a dénoncé la fédération du gard et ses méthodes, il a raison. « Il a dit la vérité, il doit être exécuté », ses petits copains vont lui tirer dessus.

  3. M. Gabillon demande de la transparence et de l’honnêteté, et on le cloue au pilori! Le PS avec un représentant comme mathéaud n’aura pas mon vote, ça c’est certain et pourtant je vote socialiste depuis toujours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité