A la uneActualité générale.ActualitésPersonnalités.Société

FAIT DU JOUR. « Non, le timbre postal n’est pas mort ! »

D.R/C.M
A gauche, Guy Clément, président de l'association philatélique nîmoise. D.R/C.M

Gaston Doumergue, Charles De Gaulle ou encore Georges Pompidou en ont un à leur effigie… François Hollande et Nicolas Sarkozy devront attendre le passage de la grande faucheuse ! Ce week-end, les philatélistes de Nîmes se sont retrouvés à la maison du protestantisme. Objectif : faire partager leur passion à l'heure ou les mails se substituent aux envois postaux. 

Nouveauté timbre sur le thème de l'air… D.R/
Nouveauté timbre sur le thème de l'air… D.R/

Assurément passionnés, et totalement timbrés ! Ce week-end à la maison du protestantisme, l'association philatélique nîmoise a dévoilé ses planches de verre remplies de différents timbres, à l'occasion de la fête du timbre. Une sorte d'avant-première, où était présentée une nouvelle vignette sur le thème de l'air. Ainsi, la belle Marianne inspirée de la Femen Inna Shevchenko trône fièrement à côté de plusieurs montgolfières… Planant !

"Le mois d'octobre est un mois assez chargé. Quatre ou cinq timbres doivent sortir sur les 60 que la poste émet chaque année", explique Guy Clément, président de l'association. Amoureux de ces petits bouts de papier, Guy Clément n'est pas avare d'information lorsqu'il s'agit d'évoquer sa passion : "Vous savez, les règles sont très précises en ce qui concerne la philatélie".

Il en veut pour preuve, les pans entiers de timbres représentant des hommes politiques et autres personnalités qui ont une petite vignette postale à leur effigie. "Seules les personnes décédées peuvent être représentées", précise le responsable associatif. Et de pointer les deux seules exceptions qui confirment la règle : "Napoléon III et le Maréchal Pétain sont les seuls a avoir ordonné la fabrication d'un timbre de leur vivant… C'est comme partout, il y a des mégalomanes !". Quant à Jacques Chirac, Valéry Giscard d'Estaing, ou encore Nicolas Sarkozy et François Hollande… Les présidents de la République devront attendre de mourir pour se faire tirer le portrait !

Le Franc
Dans le domaine de la philatélie, le Franc vermillon est estimé à des centaines de milliers d'euros. D.R/

Internet. Si la philatélie est parfois tournée en dérision, les passionnées entendent bien dépoussiérer leur image. Loin d'être un gros mot, Internet "est un moyen pour nous d'échanger des pièces de collection. Regardez, nous avons un franc vermillon estimé à des centaines de milliers d'euros ! Il faut cependant faire attention aux arnaques", fait valoir Guy Clément.

Et d'assurer : "Non, le timbre n'est pas mort. Vous savez, chaque année 2500 demandes de création sont formulées. Malgré ce que l'on entend, les gens envoient toujours des cartes postales timbrées pendant leurs vacances". D'ailleurs, l'association milite pour qu'un timbre estampillé "Musée de la romanité" mette à l'honneur la ville de Nîmes. "La philatélie traite de tout, elle peut représenter n'importe quel domaine : l'aviation, la zoologie, la cuisine, la politique…".

Il n'empêche que, pour l'année 2011, le volume des envois de courriers postaux a diminué de 2,6%. La chute représente une perte d'environ d'un milliard d'euros pour la poste, qui a décidé d'augmenter en janvier 2014 le prix du timbre de 3 centimes. Si le timbre de collection possède et renouvelle toujours ses adeptes, la basique vignette a d'avantage de difficultés à résister au mail éclair…

Capture d’écran 2013-10-13 à 14.59.28

Quand les présidents de la République se font "timbrer" !

D.R/C.M
Guy Clément, président de l'association philatélique nîmoise : "les règles sont très précises en ce qui concerne la philatélie. Seules les personnes décédées peuvent être représentées". D.R/C.M
Gaston
Gaston Doumergue, président du conseil sous la III République dont la maison se situe à Aigues-Vives. Phrase célèbre : “Il y a au Parlement des hommes de valeurs, mais les jeux des partis font ressembler la haute Assemblée à un kaléidoscope“. D.R/
Le Général De Gaule.
Charles De Gaule, premier président de la Ve République : "Je vous ai compris !". Phrase clef de son discours du 4 juin 1958 à Alger, devant la foule, notamment de pieds noirs, favorables à l'Algérie française, qui sombre dans une guerre. D.R/
Ces deux là devront attendre… Parmi les phrases célèbres, Nicolas Sarkozy : Casses-toi pauvre con ! François Hollande : "J'inverser la courbe du chômage à la fin de l'année". D.R/
Ces deux là devront attendre…
Parmi les phrases célèbres, Nicolas Sarkozy : "Casses-toi pauvre con !"
François Hollande : "J'inverserai la courbe du chômage à la fin de l'année 2013". D.R/

 Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité