A la uneActualité générale.ActualitésSalon Miam.

SALON MIAM Les organisateurs nous mettent l’eau à la bouche !

Cette année, le département du Cantal est à l'honneur pendant quatre jours. Photo DR/EB
Cette année, le département du Cantal est à l'honneur pendant quatre jours. Photo DR/EB

Victime de son succès, le Salon de la gastronomie et des produits du terroir s'invite à nouveau au Parc des expos d'Alès pour sa 21ème édition, du 15 au 18 novembre prochains. À l'honneur cette année, le Cantal et ses produits phares, avec une marraine bien connue dans le monde culinaire : la Guadeloupéenne Babette de Rozière.

Il est loin le temps de la première édition du Salon Miam où une soixantaine d'exposants investissaient une partie du Parc des expos d'Alès qui accueillait, pour l'occasion, autour de 7000 visiteurs. Au fil des années, l'événement s'est ouvert à une dimension plus professionnelle, à de nouvelles animations et a pris une certaine envergure. Pour preuve, une fréquentation décuplée, des stands plus nombreux et de meilleure qualité et un lieu devenu presque "trop petit", disait Francis Cabanat, président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) Alès-Cévennes, lors d'une présentation ce matin sur le Campus de l'apprentissage. Et d'ajouter : "En 2012, nous avons eu 19 300 entrées. Cette manifestation, c'est un produit historique de la CCI !" Cette année, 110 exposants participent au salon, dont 50% de gardois. "Ils sont triés sur le volet et sont gages de qualité" note Stéphane Fourdrigniez, l'organisateur de la manifestation pour la CCI.

Ce matin, les organisateurs du Salon Miam ont donné un avant-goût de l'événement. Photo DR/EB
Ce matin, les organisateurs du Salon Miam ont donné un avant-goût de l'événement. Photo DR/EB

Le Cantal, invité d'honneur

Après le thème des Cévennes l'année dernière, le Salon Miam invite, pour cette nouvelle édition, le département du Cantal ! Réputé pour sa nature sauvage, ses pâturages et ses grands espaces, il est surtout connu pour ses célèbres fromages. Durant quatre jours, les visiteurs pourront se régaler de produits gastronomiques du terroir cantalien. Pami eux, les fromages d'Appellation d'origine protégée tels que le Cantal, le Bleu d'Auvergne ou encore la Fourme d'Ambert. Sans oublier les salaisons de montagne, les tripoux, les viandes de Salers Bio, mais aussi la lentille blonde de Saint-Flour, les confitures artisanales, les croquants d'Auvergne, les tartes aux myrtilles et bourriols au Cantal, et bien d'autres saveurs encore...

Babette de Rozière, une marraine "qui a pris le goût des Cévennes"

Elle connaît déjà bien le territoire puisqu'avec la société Senfas implantée à Saint-Privat-des-Vieux et spécialisée dans l'alimentation biologique (voir notre article), "elle s'attache à valoriser les produits du terroir" note Francis Cabanat. Née en Guadeloupe, elle doit sa passion de la cuisine aux merveilleurs plats créoles que lui préparait sa grand-mère. Babette de Rozière a ouvert de nombreux restaurants, apparaît dans des émissions télévisées et intervient dans de nombreux programmes populaires : elle présente une chronique culinaire dans l'émission "C à Vous" sur France 5, ainsi que son propre programme "Les p'tits plats de Babette" sur France O. Elle sera présente pendant toute la durée du salon et confectionnera deux recettes à la cuisine centrale du Parc des expos. La première, réalisée le samedi, sera antillaise. La suivante, prévue le dimanche, associera les régals cantaliens et cévenols... On en salive déjà !

Les nouveautés de la 21ème édition

Aux côtés de la démonstration de chefs professionnels dans la cuisine centrale et de l'espace gourmand alésien, des animations diverses et variées seront proposées et des cadeaux seront à gagner, dont deux week-ends pour deux personnes sur les pentes du Lioran dans le Cantal et 2000 euros de chèques-cadeaux Fédébon. Un concours de décoration de tables et de cuisine amateur sera organisée dans le cadre de Déli'Chef, militant du goût. Au programme également, un "work shop" sur les blogs culinaires avec Midi Gourmand, des échanges autour de la gastronomie cévenole "au fil des tables rondes... ou carrées" d'Objectif Gard, un direct "Un dimanche entre amis" avec France Bleu Gard-Lozère. Mais aussi des activités sur le thème du "bien manger" avec une permanence de la nutritionniste Julie Challende, des sketches culinaires avec la Compagnie La Réplique de Saint-Christol-lès-Alès, une librairie culinaire avec dédicaces et large choix d'ouvrages et une conférence le lundi 18 novembre pour les professionnels des métiers de la bouche.

Le programme complet ici.

 

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité