Actualité générale.Actualités

ALÈS Le succès d’un site internet lancé par un étudiant de l’EMA

tony haddadLancé il y a quelques mois par un élève-ingénieur de l’École des mines d’Alès, le site gratuit Mathsbook, qui propose des cours de mathématiques aux élèves de la sixième à la terminale, connait un succès important avec désormais 50 000 visites par mois.

Tony Haddad, l’élève qui a créé Mathsbook explique sa démarche : « Avant de créer ce site, je donnais des cours particuliers à des élèves qui avaient des lacunes en maths. J’ai pu tester différentes méthodes d’apprentissage et mettre au point une pédagogie qui convient aux élèves n’ayant pas la bosse des maths. Aujourd’hui, 3 000 QCM interactifs avec suivi en ligne ont été faits et le site a plus de 7 000 inscrits. Ce sont maintenant des parents d’écoliers des classes primaires qui sont intéressés. En 2014, Mathsbook élargira donc son offre en créant pour ces écoliers des fonctionnalités nouvelles axées sur les fondamentaux des maths ». 

Site professionnel et ludique 

Le site a un contenu très organisé et répertorie 10 ans d’annales, du Brevet des Collèges jusqu’au Baccalauréat. Le design, l’ergonomie et le graphisme plaisent beaucoup aux jeunes, qui apprécient aussi ses outils ludiques : des vidéos, un développement des plus récents, un suivi en ligne très détaillé ainsi que forums de discussion. Mathsbook est aussi un outil utile pour les enseignants et les étudiants qui donnent des cours particuliers. En 2014, Mathsbook prévoit d’intégrer des cours destinés aux plus petits, du CP au CM2. Le site proposera aussi des fonctionnalités nouvelles. Il compte dépasser 400 000 visites mensuelles à la fin 2014. En 2015, l’objectif est d’atteindre les 800 000 visites par mois et de proposer la même pédagogie pour la physique et en chimie. Un développement de Mathsbook dans d’autres pays francophones n’est pas à exclure.

Encore élève et déjà entrepreneur

Dés son entrée aux Mines d’Alès, Tony Haddad a été immergé dans un environnement très propice à l’entrepreneuriat et à la création d’entreprise. Rappelons qu’en première année, les enseignements sensibilisent tous les jeunes élèves-ingénieurs à la création de valeur (management de projet et jeux de simulations en gestion). En deuxième année, les élèves qui le souhaitent suivent un module 100% dédié à l’entrepreneuriat. En troisième année, tous les élèves consacrent quatre mois à réaliser une mission de terrain sur la création d’une nouvelle activité dans une entreprise.
existante.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité