A la une

SPORT. Plus de mille athlètes ont couru pour le Cross de la ville de Nîmes

Ce lundi 11 novembre, 1050 athèles ont participé au Cross de la ville de Nîmes à La Bastide. Photo DR/S.Ma
Ce lundi 11 novembre, 1050 athlètes ont participé au Cross de la ville de Nîmes à La Bastide. Photo DR/S.Ma

Les rafales de vent qui soufflent ce lundi 11 novembre sur Nîmes, comme dans tout le département n'auront, pas freiné les coureurs venus participer au 11e Cross co-organisé par la Ville de Nîmes et l'Entente Nîmoise d'Athlétisme (ENA).

Dès 10 heures du matin, les sportifs étaient déjà présents, sur la pelouse de La Bastide à Nîmes, pour certains le dossard déjà accroché au short ou au maillot, foulant le sol à petites enjambées histoire de réveiller un peu les muscles. De 7 à 77 ans, licenciés ou non, tous n'avaient qu'une hâte, que le coup d'envoi soit donné sur la ligne de départ. Les enfants, des tout-petits jusqu'aux cadets, avaient eux une pression supplémentaire puisque leur course compte pour le Challenge Pujazon, du nom du coureur Alès qui dans les années 50 multipliait les bonnes performances. "Ce Challenge se déroule en huit dates, et donc en huit cross dans tout le département. Nîmes en est la deuxième étape et la plus importante en terme de taux de participation" explique Renaud Vadant, directeur technique de l'ENA. Mais pas d'essoufflement, ce Challenge ne récompense pas seulement la rapidité du coureur : "Même en finissant dernier mais en étant présent et régulier à chaque course, les coureurs peuvent avoir un prix." Voilà qui permet d'assurer un taux de participation à chaque cross. "Avant la création de ce  Challenge, le nombre de coureurs baissait un peu plus chaque année. Les cross se faisaient à droite, à gauche, sans aucune structure pour les gérer."

Pour les enfants, le cross nîmois comptait pour le Challenge Pujazon. Photo DR/S.Ma
Pour les enfants, le cross nîmois comptait pour le Challenge Pujazon. Photo DR/S.Ma

Ainsi, de 11 heures à 15h10, douze coup d'envoi ont été donnés pour des courses allant de 950m à 4,465 kilomètres. En tout, 1050 athlètes, toutes générations confondues, ont foncé tête baissée le long des rubans de sécurité, dans les allées verdoyantes de La Bastide. "C'est 250 de plus que l'an passé !" se satisfait Renaud Vadan.

La piste d'athlétisme Alain Mimoun inaugurée le 18 janvier

En marge de ce Cross de la Ville, le directeur technique de l'ENA a confié qu'après plusieurs mois de travaux, la piste d'athlétisme du complexe sportif Marcel-Rouvière baptisée du nom d'Alain Mimoun (champion olympique du marathon en 1956 à Melbourne disparu le 27 juin dernier à l'âge de 92 ans) sera inaugurée le 18 janvier 2014. Bernard Amsalem, président de la Fédération Française d'Athlétisme devrait être de la fête ainsi qu'un autre grand nom de l'athlétisme français, mais il doit rester secret jusqu'à la confirmation de sa venue.

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité