Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

ALÈS Les jeunes de l’UMP réunis pour booster l’économie

Afterwork des jeunes actifs de l'UMP autour de Max Roustan et Pierre Martin. Photo DR/EB
Afterwork des jeunes actifs de l'UMP autour de Max Roustan et Pierre Martin. Photo DR/EB

Programmée par les jeunes actifs du Gard, la section alésienne des jeunes trentenaires de l'UMP s’est retrouvée jeudi 21 novembre autour de Pierre Martin, conseiller municipal et Max Roustan, maire d’Alès pour évoquer au restaurant "Subway" les perspectives économiques du bassin alésien, les équipements entreprises-relais et les outils d’aide au développement. Une façon conviviale de rassembler et de débattre avec des témoignages de jeunes entrepreneurs et des échanges sur des projets innovants.

Pierre Martin et Max Roustan ont présenté en duo les derniers projets économiques sur la ville ainsi que les perspectives en matière touristiques, agricoles et commerciales ancrées dans le projet du territoire de la nouvelle agglomération. SAEM Alès, Science Park, Pôle mécanique, Alès myriapolis… Les participants ont pu apprécier les efforts qui ont été réalisés par la municipalité pour développer des outils dédiés aux entreprises répondant aux demandes concernant la diversité économique de la ville (4043 entreprises sur Alès pour 17217 emplois, 9708 entreprises sur Alès agglo pour 27769 emplois et 14834 entreprises sur Pays Cévennes Gard pour 34873 emplois). Par ailleurs, les participants ont pu interpeler les élus sur les aides à l’emploi proposées tout au long de l’année : Jobs d’été, rencontres emplois, clauses d’insertion sociale dans les marchés publics ville/agglo, chantiers d’insertion (Fort Vauban, gardon…), avec un retour sur la réindustrialisation de certains sites de la ville comme ex Richard Ducros où les perspectives d’évolution de certaines entreprises avec SNR-Crouzet.

Un focus sur le tourisme avec le développement et la structuration de la filière (313 entreprises touristiques sur Alès pour 1009 emplois, 709 entreprises touristiques sur Alès agglo pour 1990 emplois et 1107 entreprises touristiques sur Pays Cévennes Gard pour 2732 emplois) et sur l’agriculture autour de la future cuisine centrale, de la filière viticole et des filières courtes, en passant par les enjeux liés à l’eau (projet Nîmes-Alès), sont venus conclure les échanges.

Pour Pierre Martin, "Max Roustan, de par cette rencontre sous le signe de l’économie, des nouvelles technologies et du projet de territoire a confirmé ses préoccupations et son engagement auprès des trentenaires Alésiens. On a ainsi pu démonter tout au long de cette soirée que l’implication et la place de la collectivité au sein de l’économie locale est incontournable et stratégique pour l’ensemble de l’agglomération et des Cévennes".

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité