Faits DiversFaits divers.

ALÈS Le cambriolage de l’impasse des Genêts cachait une tentative d’assassinat

GenetsNous sommes le samedi 6 avril, il est 3 heures du matin, un couple de trentenaires domicilié à l’impasse des Genêts à Alès est réveillé en sursaut par un bruit. Un individu est entré par effraction à leur domicile. Nous écrivions alors  (voir ici) : "L’homme et la femme qui doivent se marier très prochainement n’ont pas le temps de quitter leur lit. L’individu fait irruption dans leur chambre en les menaçant avec une arme à feu et n'hésite pas à s’en servir en tirant à plusieurs reprises sur la jeune femme, deux balles à la jambe et une autre au thorax. Laissant derrière lui une mare de sang, l’individu prend ensuite la fuite".

Choqué mais pas blessé, le compagnon de la victime avait alors immédiatement contacté les secours. La jeune femme, elle, avait  été transportée au centre hospitalier Carémeau à Nîmes, son état de santé était préoccupant mais le pronostic vital n'avait pas été engagé. Elle a pu être soignée .

A l'époque, le SRPJ de Montpellier avait  été saisi de l’enquête qui avait été ouverte pour tentative d’homicide volontaire. Des éléments nouveaux ont filtré cette semaine suite à l'interpellation des protagonistes. Deux personnes ont ont effet été mises en examen et écrouées au motif de tentative d'assassinat. Parmi elles figure le compagnon de la victime directement impliqué dans les faits survenus le 6 avril. Le procureur de Nîmes, Laure Beccuau, commente "qu'en l'état des éléments recueillis, le caractère contradictoire des déclarations des deux individus mis en cause ne permet toutefois pas d'établir de conclusions". Si le futur mari a monté un scénario impossible pour mettre en scène l'assassinat de sa compagne, il reste encore à en établir les motifs.

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité