Ecologie.EconomieEconomie.

NÎMES. Les ambassadeurs Causses et Cévennes Unesco du Gard poursuivent leurs actions

Photo DR/
Les ambassadeurs touristiques Causses et Cévennes Unesco du Gard. Photo DR/

En juin 2011, les Causses et Cévennes étaient inscrits sur la liste du patrimoine mondial au titre de "paysage culturels évolutifs vivants de l'agropastoralisme méditerranéen." Une reconnaissance de prestige qui un peu plus d'un an plus tard a donné naissance à une opération pilote dans le Gard, "Le club des ambassadeurs Unesco Causses et Cévennes" (Cliquez ici). Hier, lundi 9 décembre, à la Maison du Département à Nîmes, Laurent Pons, le président de l'Agence de développement et de réservations touristiques du Gard et Sandrine Lagloire, directrice de l'Entente interdépartementale en charge de la gestion de ce club, ont dressé, entourés des 50 ambassadeurs gardois, le bilan de cette année passée. "Le bilan de fonctionnement est très positif et notamment en terme de communication. La presse a largement relayé l'inscription des Causses et des Cévennes sur la liste du patrimoine mondial" a commenté Laurent Pons affirmant que tandis que l'ensemble du territoire gardois avait affiché une baisse de fréquentation touristique lors de la dernière saison estivale, "les Causses et Cévennes ont réussi à se maintenir par rapport à l'an passé."

2014, la démarche engagée pour développer un tourisme responsable et durable se poursuit. Encore une fois l'accent sera porté sur la communication auprès du public et des médias. Mais d'autres projets plus concrets devraient émerger tout au long de l'année dont la mise en place d'offres de séjours touristiques sur le Gard. "Cela pourra comprendre des visites d'exploitations agricoles ou de balades guidées par exemple. Le but étant d'expliquer aux touristes l'agropastoralisme" précise Laurent Pons.

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité