Actualité générale.Actualités

CÉRÉMONIE. Un hommage rendu à l’homme qui eut l’idée de la flamme sur la tombe du soldat inconnu

Cérémonie d’hommage à Gabriel Boissy qui eut l’idée de la flamme sur la tombe du soldat inconnu, le 18 décembre à Souvignargues. Photo DR/
Cérémonie d’hommage à Gabriel Boissy qui eut l’idée de la flamme sur la tombe du soldat inconnu, le 18 décembre à Souvignargues. Photo DR/

C’est sous l’impulsion énergique d’un journaliste, Gabriel Boissy (1879-1949), que le 11 novembre 1923, le ministre de la Guerre de l’époque, André Maginot, procéda pour la première fois à l’allumage de la flamme de la nation. L’histoire nous dit qu’un jour d’automne où il rentrait chez lui, Gabriel Boissy passa devant l’Arc de Triomphe et vit cette tombe, perdue dans la nuit au pied de cet arche immense ; il eut cette idée fulgurante d’y faire brûler en permanence une flamme, pour que le souvenir du sacrifice immense consentie par le pays puisse perdurer. La décision emporta un vif succès à la Chambre et depuis lors, cette Flamme brûle continuellement et elle est ravivée chaque soir à 18h30 depuis 90 ans.

Les différentes manifestations, qui ont marqué l’année du 90ème anniversaire de la flamme, prendront fin par un hommage sur la tombe même de Gabriel Boissy, à Souvignargues dans le Gard le 18 décembre 2013 à 11h00.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité