Municipales 2014.PolitiquePolitique.

MUNICIPALES 2014. Gilbert Collard entre en campagne à Saint-Gilles

Photo DR/S.Ma
Ce vendredi 13 décembre, Gilbert Collard a officiellement lancé sa campagne pour les municipales 2014 à Saint-Gilles. Photo DR/S.Ma

La presse lui a prêté des candidatures dans toute la France. Mais c'est bel et bien à Saint-Gilles que Gilbert Collard tentera sa chance à l'occasion des municipales 2014. "Tenter sa chance", les militants FN trouveront le terme faiblard car ils en sont convaincus "Gilbert peut l'emporter dès le premier tour" comme l'a dit Julien Sanchez , conseiller régional du Languedoc-Roussillon et candidat à la mairie de Beaucaire , ce vendredi 13 décembre, devant une assemblée réunie au 58 quai du Canal à Saint-Gilles, pour le lancement officiel de la campagne de Gilbert Collard.

Déjà au mois de septembre, le député avait fait allusion à sa volonté de d'arracher le fauteuil de maire à Saint-Gilles (Lire ici). Mais alors pourquoi avoir attendu autant de temps pour officialiser en chair et en os, non pas par voie de communiquée de presse, son aventure politique sur Saint-Gilles. "J'attendais la loi sur le non-cumul des mandats" a-t-il lancé avant de se jeter dans la foule entouré de deux membres de sa liste (pas encore aboutie), Alain Laugier et Alfred Mauro, ce dernier occupant la place de directeur de campagne par intérim, Philippe Ascencio excusé pour raison médicale. "Les choses sont claires, je suis candidat à la mairie de Saint-Gilles, je l'ai toujours été, a lâché Gilbert Collard exalté face à l'assemblée. Je sens que j'ai une dette envers vous parce que je suis député grâce à vous, je me sens d'ailleurs député de Saint-Gilles" s'amuse-t-il. "Cette ville est belle et on l'a laissé s'enlaidir. On a laissé s'installer dans le centre-ville une laideur que je me propose de nettoyer."

L'heure n'est pas à l'énonciation du programme mais Gilbert Collard a précisé vouloir travailler sur le thème de la sécurité. "Pas celle des chars, mais la sécurité avec une forme de politesse et de respect. Je veux que les Saint-Gillois vivent dans la dignité." Et d'ajouter : Je veux sortir la ville de la ZSP. Ce sigle est inacceptable. Il ne veut plus rien dire. 26 villes de plus entre dans ce dispositif. En réalité, c'est le pays qui est en ZSP et qui part à la dérive."

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “MUNICIPALES 2014. Gilbert Collard entre en campagne à Saint-Gilles”

  1. St Gilles est le reflet des politiques menées depuis des décennies en matière d’immigration (insécurité, islamisation, communautarisme).
    Oui c’est la France qui est en ZSP. Raison de plus pour élire partout des maires qui résisteront pour développer l’esprit républicain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité