Actualité générale.Actualités

JEUNES ACTIFS UMP Un afterwork autour des grands enjeux du bassin alésien

Programmée par les jeunes actifs du Gard, la "section alésienne" s’est retrouvée mercredi 18 décembre autour de Pierre Martin, président départemental des jeunes actifs de l’UMP, conseiller municipal et Max Roustan, président départemental pour évoquer les grands enjeux du bassin alésien au travers des réformes fiscales attendues, de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et des changements du mode de scrutin municipal, intercommunal et cantonal. "Une façon constructive de rassembler et de débattre autour des élus UMP du bassin alésien de l’impact budgétaire attendu et des futures échéances électorales".

Afterwork des jeunes actifs de l'UMP mercredi 18 décembre. Photo DR/
Afterwork des jeunes actifs de l'UMP mercredi 18 décembre. Photo DR/

Devant une assemblée attentive, Pierre Martin et Max Roustan ont présenté les grandes réformes politiques nationales qui vont s’appliquer dès 2014 sur la ville ainsi que les perspectives budgétaires liées au projet de territoire de la nouvelle agglomération. Aimé Cavaille, représentant pour l’UDI et Méryl Debierre, déléguée Générale des Jeunes UDI du Gard ont participé à la rencontre.

Du déficit de l’État en passant par la garantie du coefficient d’intégration fiscale pour Alès agglomération ou le bonus de fusion, "les participants ont pu apprécier les efforts qui ont été réalisés par la municipalité d’Alès et les élu(e)s communautaires afin de maintenir des débats d’orientations budgétaires en accord avec les ambitions du territoire". Par ailleurs, ils ont pu interpeller les élus sur les nouveaux rythmes scolaires, le redécoupage électoral des cantons et les modifications du scrutin municipal et intercommunal (élection des conseillers au suffrage universel direct). Un focus sur la vie politique locale et le projet de territoire sont venus conclure les échanges.

Pour Pierre Martin, "par cette rencontre sous le signe des réformes de l’État, des impacts budgétaires liés à ces changements fiscaux et du projet de territoire, Max Roustan a confirmé le sérieux des élu(e)s face aux préoccupations des trentenaires alésiens. Tout en replaçant la majorité présidentielle face à ses responsabilités, il a adressé un message fort à quelques mois des échéances électorales de mars prochain".

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité