EconomieMédias.

JOURNAL DE 13H Alès capitale du chômage pour TF1

TF1
L'usine de Tamaris en cours de démantèlement en toile de fond. Ph DR

Alors que les panneaux publicitaires et les abris bus de Montpellier fleurissent des publicités vantant l'audace de l'agglomération alésienne, la ville vient de s'offrir une bien mauvaise pub en servant d'illustration à la hausse du chômage en Languedoc-Roussillon sur le journal de 13h00 de TF1. Pour évoquer les 14,8% de chômeurs, le plus fort taux de chômage en France de la région les journalistes sont venus poser leur caméra à Alès. On y voit l'ex-représentant syndical CGT de l'entreprise Tamaris sur fond d'usine démantelée, on y évoque les douloureuses fermetures des entreprises Call Expert et Shelbox et si le commentaire reconnait que des entreprises ont effectué des investissements l'an dernier c'est pour en nuancer les effets qui n'interviendront que plus tard. Difficile de ne pas retenir les deux chiffres cités 43.000 habitants pour un taux de chômage qui varie entre 17% et 20%. Difficile aussi de croire que le reportage ne sera pas largement utilisé dans un contexte politique tendu. Les alésiens se seraient bien passés de cette nouvelle étiquette !

Etiquette

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “JOURNAL DE 13H Alès capitale du chômage pour TF1”

  1. Cela change de la propagande permanente du journal de l’Agglo de M. Rivenq (100% infos).

    Le reportage n’est pas objectif , il a oublié de signaler que les chômeurs ont de beaux rond-points et que bientôt derrière les grillages , ils pourront voir la bourgeoisie locale pousser une petite balle dans des trous de golf bien arrosés.

    C’est pas beau ça!!

  2. Le Gard subit la politique Bruxelloise de plein fouet. Fief industriel, Alès en est le symbole.
    Ou sont les Européistes pour expliquer les choses aux chômeurs actuels et en devenir ?
    Ou sont les Fournier, Lachaud, Proust, Alary, Dumas, Suau, Malavieille, Boré … qui portent et cautionnent cela, du canton à la région en passant par le département ?

  3. Et les « grands édiles » qui ont accompagné cette longue chute, ils en disent quoi ? C’est la Céget qui est responsable de toute cette morosité ? Pourtant ils ont fait le nécessaire des giratoires fleuris, un 18 trous, un lac, un circuit auto et bientôt une zone aéro-portuaire.
    Oui … mais tout ça, c’est pour le magasine de l’agglo et l’affichage, le reste, l’important, le travail, les activité … c’est accessoire !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité