A la uneMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

IMAGE DU JOUR. Nîmes : Hervé Morin plaide pour l’union sacrée

Hervé Morin, président du Nouveau Centre et ancien ministre de la Défense. D.R/C.M
Hervé Morin, président du Nouveau Centre, député et ancien ministre de la Défense. D.R/C.M

Yvan Lachaud et Jean-Paul Fournier, les meilleurs ennemis de la droite nîmoise, ont réitéré leur mariage de raison pour les municipales, sous l'oeil approbateur de l'ancien ministre de la Défense.

Yvan Lachaud, le président de l'UDI dans le Gard et Hervé Morin.
Yvan Lachaud, le président de l'UDI dans le Gard et Hervé Morin.

Hier, c'est un invité très spécial qu'a reçu l'UDI gardoise à l'occasion de ses voeux 2014 : le président du Nouveau Centre et ancien ministre de la défense Hervé Morin. Ce même Hervé Morin qui quelques années auparavant a pallié au départ de la base aéronavale de Nîmes-Garons par le 503ème régiment du train. A moins de trois mois des municipales, les voeux du parti centriste ont une saveur particulière. Un goût d'union appuyé par la présence de plusieurs adjoints UMP de la ville de Nîmes mais surtout par celle du maire, Jean-Paul Fournier, sur l'estrade… Juste derrière Yvan Lachaud.

S'adressant à la foule, le président départemental de l'UDI, qui menaçait il n'y a pas si longtemps de se présenter contre le maire sortant, s'exclame : "C'est vrai que nos relations n'ont pas été de tout repos. Au-delà de nos ambitions que d'aucun qualifie de personnelles, nous avons toujours favorisé l'intérêt général". C'est donc main dans la main que les meilleurs ennemis de la droite nîmoise se battront pour les municipales. Un mariage de raison, réalisé en partie à cause de l'inconnu frontiste et des mauvais souvenirs de 95 où la droite divisée avait perdu la municipalité.

D.R/C.M
D.R/C.M

Espoir. "Que deux personnes aient une ambition, ce n'est pas personnel, c'est normal. Si ils n'ont pas d'ambitions pour eux, ils n'en n'ont pas pour les autres", assure Hervé Morin. Cet ancien candidat aux présidentielles, rangé dés le premier tour derrière Nicolas Sarkozy, sait de quoi il parle… D'ailleurs, il l'affirme : "l'essentiel c'est que l'on gagne. Si vous êtes en ordre dispersé, vous ne vous occupez pas de vos ennemis, mais vous passez votre temps à accumuler rancoeurs et rumeurs envers l'autre camps (…) Et les électeurs n'y comprennent rien".

"L'accord a pris du temps", selon Yvan Lachaud. Sur le fond, les négociations ont porté sur ses "incontournables" comme la baisse de 6% de la fiscalité locale sur 6 ans, la réouverture du boulevard de Libération, le développement de l'université, l'augmentation du nombre de policiers municipaux de 50 agents et la création d'une police d'agglomération… Sur la forme, en cas de victoire, Yvan Lachaud se verrait propulser au poste de président d'agglomération. Pas mal…

Mais ce mariage UDI/UMP ne s'est pas arrêté aux frontières des Costières. Dans les autres villes gardoises, "presque tout" serait "bouclé". Idem pour les élections législatives et sénatoriales, "les sortants seront reconduits". Si tout est ficelé, il n'empêche que l'envie d'être le premier magistrat de Nîmes reste intacte pour Yvan Lachaud qui lâche : "Je sais que beaucoup souhaitent me voir au poste de maire… Faites moi confiance pour l'avenir". Un message d'espoir qui en fera vivre certains tout au long de l'année.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “IMAGE DU JOUR. Nîmes : Hervé Morin plaide pour l’union sacrée”

  1. Ah ah ah.
    Qu’ils sont drôles.

    Comment deux personnes qui se détestent tant peuvent-ils gérer une ville ?
    Ce n’est pas possible. Et ça se voit : insécurité, impôts, chômage, mort des commerces,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité