EconomieEconomie.

CONFÉRENCE HOLLANDE. Pour Eric Giraudier, « le Pacte de responsabilité n’est pas un cadeau fait aux entreprises mais une nécessité »

D.R/Capture ecran BFM.TV
D.R/Capture ecran BFM.TV

Après les réactions des politiques suite à la conférence de presse du président de la République, ce sont les acteurs économiques qui réagissent.

L'UPE 30 salue ce changement de cap. Eric Giraudier, président de l'UPE 30, rappelle que s'il convient de préserver la politique familiale telle qu'elle est aujourd'hui définie en France, son financement ne peut être à lui seul assuré par les entreprises et l'emploi privé.

« Les marges des entreprises n'ont cessé de se dégrader depuis plus de 10 ans, le Pacte de responsabilité annoncé par le Président de la république n'est donc pas un cadeau fait aux entreprises mais une nécessité » souligne Eric Giraudier. « De plus, le CICE, mis en place en 2013 et qui portait sur une baisse de 20 milliards d'euros de crédit d'impôts pour les entreprises, a été largement grevé par les 30 milliards de prélèvements supplémentaires payés par les entreprises en 2013 ».

Aujourd'hui, cette annonce montre que le constat réalisé par l'UPE 30 et le monde économique gardois et mis en exergue dans le pacte 3E «Economie, Entreprises, Emploi» est également partagé au niveau national.

Pour Eric Giraudier : « L'économie gardoise et la création d'emplois peuvent repartir au sein de notre territoire. Mais pour cela, il faut engager sans tarder les changements indispensables en faveur du développement de nos entreprises. Nous entrepreneurs, nous sommes prêts à nous engager pour relancer la croissance et l'emploi. Mais il appartient aussi aux élus locaux de s'engager en faveur d'une fiscalité locale qui soit en cohérence et en accord avec les objectifs et la feuille de route fixés par le Président de la République au niveau national ».

C'est là tout l'objet du pacte 3E de l'UPE30 destiné à porter auprès des candidats aux municipales les propositions des entreprises dans la campagne électorale. Les entreprises et les élus locaux poursuivent le même objectif d'un territoire en croissance économique avec des entreprises en développement et des emplois.

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “CONFÉRENCE HOLLANDE. Pour Eric Giraudier, « le Pacte de responsabilité n’est pas un cadeau fait aux entreprises mais une nécessité »”

  1. De suite il devra nous prouver sa bonne foi en supprimant en grande partie l’excès d’impôts que nous avons subi en prenant,par exemple,le taux moyen des pays à balance commerciale équilibré ou positive.

  2. Tout ce qui peut concourir à lutter contre le chomage est bon à prendre mais il faut faire la part des choses.
    Les entrepreneurs ne sont pas des financiers qui boursicotent, leurs entreprises ne sont pas des pompes à fric. Elles ont une place et un rôle à jouer au sein de notre nation.
    + de marge c’est + d’investissement (modernisation, formation) + de compétitivité + de part de marché + d’emploi.
    Les salariés doivent être associés à la démarche. Ils sont partie intégrante de l’entreprise et non une variable d’ajustement.
    Le projet industriel, économique n’est pas d’être racheté par une multinationale qui n’a pour seul but que de profiter de l’aubaine.
    Le FN Bleu Marine prone l’état stratège dans le but de protéger les intérêts de la France et des Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité