ActualitésPersonnalités.Polémique.Société

ALÈS Trois opposants au golf refusent de servir la soupe de la propagande

L'association Saint-Hilaire Durable appelle à un grand rassemblement le samedi 25 mai sur la ZAD de Saint-Hilaire de Brethmas. Photo DR/S.Ma
Rémy Coulet (à droite)  avec l'association Saint-Hilaire Durable qui s'oppose au projet de la ZAD sur Saint-Hilaire de Brethmas. Photo DR/S.Ma

A l'issue de la cérémonie des vœux d'Alès Agglomération ce mardi 14 janvier, Joël Bertrand,  Rémy Coulet et Martial Delannoy, opposants déclarés aux projets portés par Max Roustan, en particulier le Golf immobilier de St Hilaire et le Schéma de Cohérence Territorial du Pays Cévennes, se sont insurgés contre l'utilisation de leur image : "Monsieur Roustan a présenté publiquement une vidéo sur le Projet de Territoire de l'agglomération dans laquelle notre image a été utilisée de façon propagandiste et détournée puisque nos réserves ou oppositions exprimées dans l'enregistrement initial, effectué au sortir des réunions de présentation de ce projet on été coupées au montage". Et Rémy Coulet de poursuivre, "de telles méthodes sont indignes de la part d'une personne et d'une équipe qui briguent un mandat électoral. Elles contredisent les principes les plus élémentaires de la démocratie et de l'éthique journalistique".

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Trois opposants au golf refusent de servir la soupe de la propagande”

  1. Les 3 citoyens « utilisés » sont effectivement connus pour ne pas approuver la politique de Roustan (Golf, SCOT …etc). C’est bien une grossière manipulation de leur image alors que dans son discours Roustan a tancé les médias et en particulier TF1 qui ont osé illustrer des reportages sur le chômage par la situation gravissime sur Alès.
    Ce bidouillage ne concerne pas que les opposants au golf comme a voulu le faire croire le Midi Libre aujourd’hui cela va bien au delà et cela prouve que le monsieur 100% info de l’Agglo c’est à dire l’omnipotent Rivenq est prêt à tout. Progressivement Roustan devient presque sa doublure. Cela commence à se voir!
    En France, il n’y a probablement qu’à Alès qu’on peut voir un apparatchik UMP, élu à la Région, diriger le cabinet du maire, du président de l’Agglo voire du Pays et en plus l’ensemble des services municipaux ( c’est à dire plus de mille personnes) en occupant un poste dévolu en principe à un fonctionnaire territorial expérimenté plus neutre. Même dans les municipalités communistes ils n’ont jamais osé.
    Cette ville a besoin de dénouer le nœud d’un système clanique fait pour les copains et c……. Peu importe qui remplace cette équipe mais vite un peu de respiration démocratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité