A la uneMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

NÎMES 2014. FN. Pour Louis Aliot, « les municipales seront un bon baromètre »

Louis Aliot, D.R/C.M
Louis Aliot, le vice-président du FN et conseiller régional du Languedoc est aussi candidat pour la mairie de Perpignan. D.R/C.M

Un soutien de poids…  A l'occasion de sa toute première réunion publique, le candidat à la mairie de Nîmes, Yoan Gilet, a reçu le numéro deux du FN et cousin de la région : Louis Aliot. Le vice-président du FN et conseiller régional du Languedoc (Perpignan) est venu motiver les troupes gardoises en assurant qu'une triangulaire à Nîmes entre l'UMP, le PS et le FN est très probable. Il faut dire que le Gard, qui a placé Marine Le Pen en tête du premier tour des présidentielles, est scruté de près par l'Etat-major du FN et autre Rassemblement Bleu Marine.

Si Louis Aliot n'a pas une grande expertise du territoire nîmois, il a conservé ses boulets rouges pour les frères ennemis de l'UMP, Jean-François Copé et François Fillon ainsi que la politique de François Hollande. Le sempiternel argumentaire de l'UMPS. Un argumentaire national. Aujourd'hui, la stratégie du FN ne s'arrête pas là. Il y quelques mois, le parti faisait part de son envie de "s'implanter" durablement dans les territoires et notamment à l'occasion des municipales. Dès lors leurs candidats ont reçu la mission de plancher sur leurs dossiers et de constituer des listes. A Beaucaire, "tout est bouclé", selon le candidat Julien Sanchez qui a confié avoir "débaucher" dans la majorité du maire, Jacques Bourbousson. Quant à Yoan Gilet : "j'ai des candidats plus qu'il n'en faut. Mais je fais un travailler pour chercher les compétences".   "Le Front est en reconstruction. Ce n'est que le début. Les municipales seront un bon baromètre", a annoncé Louis Aliot. Reste plus qu'à attendre le 23 mars…

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

9 réactions sur “NÎMES 2014. FN. Pour Louis Aliot, « les municipales seront un bon baromètre »”

  1. Il semble qu’on ne soit pas du tout rassuré dans le camp Fournier.
    Certains de ses élus actuels avouent même leur très grande inquiétude.
    La désastreuse réunion public du jeune Peltier leur a laissé le moral dans les chaussettes.
    Avec une triangulaire, tout peut arriver
    Qui remportera l’élection en mars ?
    – Fournier, c’est improbable
    – Dumas, c’est possible
    – Gillet est en position d’outsider dans cette élection, et de nombreux Nîmois semblent prêts à parier sur lui
    Verdict, fin mars

  2. Il semble qu’on ne soit pas du tout rassuré dans le camp Fournier.
    Certains de ses élus actuels avouent même leur très grande inquiétude.
    La désastreuse réunion publique du jeune Peltier leur a laissé le moral dans les chaussettes.
    Avec une triangulaire, tout peut arriver
    Qui remportera l’élection en mars ?
    – Fournier, c’est improbable
    – Dumas, c’est possible
    – Gillet est en position d’outsider dans cette élection, et de nombreux Nîmois semblent prêts à parier sur lui
    Verdict, fin mars

    1. Non, je disais 1500 aux voeux de Bruno Le Maire !!
      peltier j’y étais pas car je n’aime pas les discours fachos.
      Et je sais qu’on est à Nîmes, je ne viens pas de Normandie moi.

      Les voeux du maire aux militants? Je le suis et ils n’ont pas eu lieu…
      Mais venez demain à l’inauguration de notre permanence, vous verrez si Fournier ne sait pas rassembler !

  3. Les pieds sur terre n’a jamais aussi mal porte son nom…
    Souvenez vous que la semaine d’avant ils étaient 1500 pour le Maire. Comme quoi les discours fachistes n’ont que très peu de succès 😉

    1. 1 500 à Pablo Neruda, tu plaisantes ?
      Ce n’est vraiment pas sérieux, tu dois confondre avec des images de rames de RER aux heures de pointe à Paname !
      Pince-toi, réveille-toi
      Ici, on est à Nîmes !
      Bonne soirée
      Cordialement

    2. Ils étaient moins de 200 vendredi pour soutenir le Maire qui recevait Guillaume Peltier cher monsieur « Video »… !

      Et ils étaient 40 aux vœux du Maire à ses militants.

      Inquiétant pour celui qui est au pouvoir depuis déjà trop longtemps 😉

  4. le fn le seul parti qui aime la france et les francais , le reste pas la peine de commenter on les a vu à l’oeuvre durant 30 ans ils ont ruinés la france .

  5. Si la sécurité reste une priorité pour le FN Bleu Marine il faut souligner sa démarche politique au service de l’emploi. N’oublions pas que les collectivités par leurs choix génèrent du travail. Les appels d’offres ont leur importance dans l’activité des PME Nîmoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité